L'échevin des Sports de la Ville de Bruxelles, Georges Dallemagne, et les coprésidents de la LRBA, Philippe Housiaux et Eddy De Vogelaere, n'étaient pas peu fiers d'officialiser, hier, en fin de matinée, la candidature de la capitale à l'organisation des Championnats du Monde 2009 et à celle, plus anecdotique sans doute, du Mondial cadets 2007.

«C'est une double candidature qui va de soi si l'on tient compte des trois paramètres suivants: la qualité de nos infrastructures, la densité de la population, qui nous assure de rencontrer un public, ainsi que l'expérience et le savoir-faire de quelques personnalités en matière d'organisation, a souligné Georges Dallemagne. Nous pouvons affirmer aujourd'hui que nous sommes pratiquement en mesure d'organiser ces événements, à quelques détails près.»

Décision en novembre

Des détails qui ont quand même leur importance puisqu'ils concernent, notamment, le fameux financement du stade Victor Boin (qui jouxte le stade Roi Baudouin et dont les plans n'en finissent d'ailleurs plus d'être peaufinés par les deux architectes!) promis en son temps par François-Xavier de Donnea et qui n'est maintenant plus escompté avant... 2005. Quoi qu'il en soit, la lettre d'intention émanant de la Ligue royale belge d'athlétisme est déjà parvenue à l'IAAF.

«La date limite est le 31 janvier et, à ce jour, trois autres villes européennes sont intéressées: Valence, Belgrade et, surtout, Berlin qui avait déjà posé sa candidature pour l'organisation des Mondiaux 2005, précise à son tour Philippe Housiaux. En ce qui nous concerne, nous nous appuierons, bien sûr, sur le dossier que nous avions établi pour 2005 en suivant les critères imposés par l'IAAF, en aménageant quelques éléments relatifs, notamment, à l'hébergement des athlètes et en tenant compte du fait que nous ne prenons plus en charge les 3620000€ dégagés pour l'aménagement du stade Victor Boin. En fonction de l'aide des instances politiques qu'Eddy De Vogelaer et moi-même rencontrerons, quelques touches d'originalité seront également apportées à notre dossier de candidature, qui doit être parvenu à l'IAAF le 1er septembre.» La décision finale pour cette organisation sera prise, en novembre, à Monaco.

JO 2016: on discute

Par ailleurs, Philippe Housiaux, qui dirige avec Rob Beenders la task force mise sur pied par le ministre-Président de la Communauté flamande Bart Somers et le ministre des Sports Marino Keulen afin de mener une étude de faisabilité pour l'organisation des Jeux olympiques en 2016 (ou plus tard...), a précisé que son groupe de travail en était actuellement au stade des discussions avec les différentes instances politiques. Des réunions qui se poursuivront encore pendant tout le mois de février tandis que la société Deloitte&Touch, de son côté, continue à mener son étude de faisabilité. Dès lors, wait and see...

© Les Sports 2004