L'élite mondiale du saut d'obstacles se retrouvera en cette fin de semaine lors du CSI 5 étoiles de Lyon, le plus gros rendez-vous équestre depuis le jumping international de Bruxelles (11-14 octobre). Il n'y a rien d'étonnant, dès lors, que - comme lors de l'Audi Equestrian Masters - les meilleurs cavaliers mondiaux soient de la partie sur les bords du Rhône.

Les organisateurs du concours lyonnais peuvent en effet compter sur un plateau somptueux composé de tous les Européens du Top 10 mondial et de quatorze cavaliers du Top 20 ! Tous se déplaceront en outre avec leur meilleure monture, excepté Jos Lansink - champion du monde et vice-champion d'Europe - qui doit composer avec la blessure de Cumano mais aussi de Turbo R.

Notre compatriote se déplacera néanmoins avec ambition dans l'Hexagone où il aura à coeur de redresser le tir après une sortie manquée dans le GP de Bruxelles. Il en ira de même pour Ludo Philippaerts qui avait aussi été contraint à l'abandon sur le site de Tour & Taxis.

L'ambition sera également présente du côté des quatre autres cavaliers de la délégation belge. Patrick Mc Entee, septième et meilleur Belge lors du GP de Bruxelles, se présentera à Lyon avec ses deux chevaux de tête, Sherry et Ever. Kristof Cleeren, le champion de Belgique en titre, s'élancera avec Sea Coast Conan, Philippe Le Jeune avec Vigo d'Arsouilles et Judy-Ann Melchior avec Levisto ou Grande Dame.

A leurs côtés, la concurrence sera rude, notamment de la part de l'armada allemande emmenée par Meredith Michaels-Beerbaum, la championne d'Europe, et son beau-frère Ludger Beerbaum superbe vainqueur de l'Audi Equestrian Masters voici trois semaines.

Lyon sera à n'en point douter une grande fête. Une sorte d'examen de passage, aussi, pour des organisateurs qui viennent de déposer leur candidature pour l'organisation - en 2010 - des finales des Coupes du monde de dressage et de saut d'obstacles.