Une promotion pour le sport équestre

Christian Simonart Publié le - Mis à jour le

Omnisports

Incontournable depuis de nombreuses années pour les amoureux du cheval, le Jumping International de Liège le sera encore davantage lors de sa 13e édition qui se déroulera du jeudi 27 octobre au mardi 1er novembre. Plusieurs nouveautés seront en effet présentées lors d'un concours particulièrement apprécié du grand public pour sa diversité et l'ambiance, surchauffée, qui règne aux Halles des Foires de Coronmeuse.

Les épreuves internationales de sauts d'obstacles - auxquelles participeront les meilleurs cavaliers belges, excepté Jos Lansink, blessé - constitueront toujours l'attrait principal de l'événement liégeois. «Par rapport à l'année dernière, le concours a été rallongé d'une journée, annonce d'emblée Eugène Mathy, le président du jumping. Nous aurons toujours les différentes compétitions poneys, jeunes et nationales mais aussi les épreuves d'élevage. De même, la vente aux enchères des poulains de l'année sera à nouveau organisée.»

Contrairement aux précédentes éditions, l'ensemble des stud-books belges seront présents pour présenter les meilleurs produits 2005. «Vingt poulains ont été triés sur le volet, souligne à cet égard Philippe Levy, administrateur du concours liégeois. Les éleveurs sont fortement intéressés car ils savent que le Jumping Internationale de Liège constitue l'endroit idéal pour mettre leurs poulains en vitrine. En 2003, le prix moyen avoisinait les 6000 €. Un an plus tard, il était de 7500 €. Nous espérons dépasser ce montant à la fin du mois...»

Parmi les attractions de la semaine, signalons - samedi - la mise à l'honneur des différents médaillés belges de l'année, ainsi qu'une présentation du cheval de trait, dimanche. Mais, c'est sans nul doute le retour de Mario Luraschi qui constituera le clou du spectacle. Le cascadeur français revient à Liège après quatre ans d'absence pour deux représentations le 31 octobre et le 1er novembre. «Je suis très heureux d'être de retour à Liège où le public est connaisseur et particulièrement accueillant, souligne Mario Luraschi. Je présenterai un spectacle d'1h15 mais cela dépendra aussi des spectateurs...»

Ils étaient près de 20000 à avoir assisté au Jumping International de Liège en 2004. Nul doute qu'il sera encore plus nombreux cette année. «Il y a toujours énormément d'ambiance», se félicite Eugène Mathy.

© Les Sports 2005

Christian Simonart

A lire également

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

  1. 1
    Ce Belge devient le sportif le plus endurant au monde

    Le triathlète namurois Julien Deneyer a établi jeudi un nouveau en record en atteignant Paris 52h30 après avoir quitté Londres. Il devient ainsi le nouveau recordman de l'Enduroman Arch to Arc, considéré par beaucoup comme le défi ultime en matière d'endurance.

  2. 2
    Vidéo
    Nouveau record de Belgique à la longueur pour Nafi Thiam !

    Pour son retour à la compétition, ce dimanche, à Birmingham, notre championne olympique de l'heptathlon a sauté 6,74 m, puis... 6,86 m. Un beau cadeau d'anniversaire à la veille de ses 25 ans...

  3. 3
    Olivia Borlée annonce mettre un terme à sa carrière

    L'athlète Olivia Borlée a annoncé qu'elle mettait un terme à sa carrière sportive, afin de se consacrer entièrement à sa marque de mode 42|54, a-t-elle fait savoir samedi par communiqué. "J'ai vraiment douté pendant longtemps. Le sport de ...

  4. 4
    Euro d'équitation: la Belgique sacrée championne d'Europe par équipes de saut d'obstacles et qualifiée pour les JO!

    La Belgique a été sacrée sacrée championne d'Europe par équipes de saut d'obstacles pour la première fois de son histoire, vendredi à Rotterdam aux Pays-Bas.

  5. 5
    Belgian athlete Nafissatou 'Nafi' Thiam and Belgian athlete Niels Pittomvils pictured before the start of the IAAF Athletics Award ceremony in Monte Carlo, Monaco, Friday 24 November 2017. BELGA PHOTO YORICK JANSENS
    Niels Pittomvils, compagnon de Thiam : "Le secret de Nafi, c’est le travail !"

    Niels Pittomvils, compagnon de Thiam, revient sur la saison de l’ Athlète de l’année. Le suspense ne sera pas vraiment de mise, ce samedi soir à Bruxelles, dans la catégorie Sportive de l’Année. À coups de médailles d’or (à Belgrade ...

cover-ci

Cover-PM

Facebook