« J’étais un peu bloqué en Belgique mais bon, moi je ne peux pas rester assis dans mon sofa à la maison. Je voulais voyager, aller vivre des aventures. », explique Seppe.

Le champion du monde de snowboard Seppe Smits n’a pas eu d’autres choix que de s’adapter à des situations qu’il n’avait pourtant pas souhaitées. A commencer par celle de la crise sanitaire qui a bien entendu chamboulé sa fin de saison 2020. Comme pour de nombreux autres athlètes professionnels, et même comme pour tout le monde face à cette situation si particulière. Après un bon démarrage de sa préparation à la fin de l’été, Seppe a fait une lourde chute en novembre, qui l’a contraint à une grosse opération, suivie de plusieurs mois de revalidation … On aurait pu craindre une baisse de motivation chez le champion de 30 ans. Mais, au contraire, Seppe y a vu une opportunité de consacrer du temps à d’autres projets, en plus d’une rééducation qui progresse super bien !

© Thibaut Balcaen

Cette situation inédite a donc été une opportunité à saisir pour faire autre chose, autrement. A travers le snowboard, c’est surtout un réel attrait pour la montagne, l’outdoor et la nature qui s’exprime chez Seppe. « Au fur et à mesure des années de compétition, je ressens de plus en plus l’envie de partir à l’aventure ou de monter l’une ou l’autre expédition, comme j’ai pu le faire en 2019 avec le Peak Lenin, à plus de 7.000 mètres d’altitude … », commente encore Seppe. Sauf que les voyages à l’étranger sont très limités pour le moment et qu’il fallait trouver une autre façon de partir à l’aventure, en Belgique ! « Lorsque j’ai pris le volant de la nouvelle ŠKODA OCTAVIA Combi iV, fin janvier, j’ai été conquis par ce choix de voiture, plus en phase avec mes convictions personnelles. C’est un véhicule qui reste super spacieux pour charger tout mon équipement, avec une motorisation silencieuse et plus écologique. Je voulais faire quelque chose là autour ! »

© Vision Photography

C’est comme ça qu’est né le projet « Seppe Gone Wild ». Seppe, avec ses différents partenaires, avait la volonté de montrer qu’on peut voyager autrement, partir à l’aventure très simplement, même sur un coup de tête, à deux pas de chez soi. Au travers de cette initiative et au-delà de l’aspect fun et pratique de la tente de toit, la volonté était aussi de mettre l’accent sur la beauté et la diversité des endroits d’évasion qu’on peut trouver en Belgique.

© Geoffrey Meuli

Un site web a été créé pour l’occasion : https://seppegonewild.be/index.html On peut y suivre les 4 micro- aventures réalisées par Seppe, en Belgique. Il y a 4 destinations différentes, à découvrir sur le site, avec chaque fois des activités originales : Stand Up Paddle, trottinettes électriques, packraft … Le site propose également un concours pour gagner des équipements de camping ŠKODA, ou encore une tente de toit offerte par Thule !

Actuellement blessé au genou, Seppe a dû mettre le snowboard en pause mais compte bien revenir encore plus fort une fois remis sur pied.

« Là je suis un peu bloqué avec ma blessure. C’est difficile de dire comment la blessure va évoluer. Avant la blessure, je me sentais tellement bien. J’étais en train d’apprendre pleins de nouvelles figures. Je veux retrouver ce feeling quand je reviendrai sur le snowboard. », développe Seppe.

Vous pouvez également suivre les aventures de Seppe ici :

https://www.instagram.com/seppe.smits/