Dès les premières minutes de jeu, samedi, à l'Arena Mister V, on comprit que ce match mettait aux prises les coleaders du classement général. Mais face à l'excellente défense limbourgeoise, Ostende commença par confondre vitesse et précipitation, de sorte que les visiteurs filèrent à 4-14, via Lynch et Mason notamment, avant que Desaever et Nsonwu n'apportent un peu de sérénité (15-22). Mais en problèmes au rebond et coupables de trop de pertes de balle, les Côtiers restèrent à distance jusqu'à la pause (36-46). Au retour des vestiaires, la paire Ceranic-Nsonwu tenta de limiter Dupont et haussa le ton en défense. Gardner, lui, apporta le capital points dont les siens avaient besoin. De sorte que les Ostendais passèrent devant à la 35e minute (69-68 après 58-63 à la demi-heure), via un triple de leur petit meneur.

Le suspense resta intense dans une Arena en ébullition. Chris Finch dut, lui, composer avec les nombreuses fautes dont écopèrent les Mason et autre Baert. Le money time s'apparenta à un concours de lancers francs, au bout duquel Ostende s'imposa, s'adjugeant du même coup la place de leader du classement, au terme d'un vrai choc. «L'absence de Yarbrough nous prive d'un scoreur, mais aussi d'un homme qui attire la défense et libère des espaces pour les autres, commenta Matteo Boniciolli. Je tiens donc à féliciter tous mes gars ce soir, pour leur prestation face à une équipe qui luttera pour le titre cette saison.» Le coach des Limbourgeois ne put, lui, que regretter: «Nous sommes bien entrés dans ce match, mais nous avons ensuite manqué de concentration dans les moments décisifs. Nos adversaires ont mis leurs lancers francs, nous pas.»

Et Boniciolli de reprendre la parole pour ajouter: «Même si nous avons gagné, je me permets de préciser qu'il serait bon que l'arbitrage se mette au niveau du basket qui est proposé aujourd'hui en Belgique et que nous voulons développer. Nous avons de nouvelles salles, de bons joueurs, une compétition de qualité, mais ce soir, les referees ne furent pas au niveau.»

© Les Sports 2004