Le Britannique Elliot Giles a réussi ce mercredi le 2e meilleur temps de l'histoire sur 800 m en 1:43.63 lors du meeting en salle de Torun, en Pologne, où se dérouleront les championnats d'Europe début mars. Parfaitement lancé par le lièvre, Giles (26 ans) a ensuite mené la course pour gagner largement devant son compatriote Jamie Webb (1:44.54). Quatrième des Mondiaux indoor en 2018, Giles a amélioré de près de deux secondes son record personnel qui datait d'une semaine (1:45.49 à Liévin). Il est resté à distance de l'incroyable record du monde du Danois Wilson Kipketer (1:42.67 à Paris en 1997) dont il est le premier à s'approcher à moins d'une seconde.

Par ailleurs, la Néerlandaise Femke Bol a amélioré à nouveau le record des Pays-Bas en 50.66. L'Américaine Christina Clemons a, elle, signé la meilleure performance de l'année sur 60 m haies en 7.81. Chez les hommes, l'Américain Grant Holloway a continué son impressionnante série en gagnant largement la course en 7.38, devant le Français Wilhem Belocian (7.57). Sur 1.500 m, l'Ethiopien Selemon Barega a réalisé le 10e chrono le plus rapide de l'histoire avec une victoire en 3:32.97. À la hauteur, on retiendra que trois hommes ont franchi 2,34m, la victoire revenant au Biélorusse Nedasekau devant l'Ukrainien Protsenko et l'Italien Tamberi tandis qu'à la perche, Sam Kendricks a devancé Piotr Lisek et Ernest Obiena, tous trois étant crédités d'un saut à 5,80m.