L’Italien Armin Zoeggeler a barré la route à l’Allemand Georg Hackl pour une quatrième médaille d’or d’affilée aux jeux Olympiques, en remportant lundi à Salt Lake City l’épreuve de luge messieurs monoplace.

Zoeggeler, 28 ans, vice-champion olympique à Nagano (1998) et médaille de bronze à Lillehammer (1994), a devancé dans le total de 2 min 57 sec 941/1000 à l’issue des quatre manches, Hackl, à 329/1000, médaille d’argent.

L’Autrichien Markus Prock, 35 ans, a obtenu la médaille de bronze à 342/1000 de Zoeggeler.

«L’attente a été longue et le chemin long pour obtenir cette médaille d’or, a déclaré l’Italien. Cela m’a demandé beaucoup d’efforts et d’énergie, mais maintenant je suis vraiment heureux».

Le rêve de Hackl, 35 ans, d’être le premier athlète à s’adjuger quatre médailles d’or en quatre participations d’affilée à des Jeux d’hiver dans la même discipline individuelle s’est donc volatilisé.

Pourtant le lugeur bavarois a réussi l’exploit sans précédent -Jeux d’été et Jeux d’hiver confondus -, à remporter cinq médailles dans la même discipline individuelle. Après l’argent à Calgary (1988), il a enchaîné trois fois l’or (1992, 1994 et 1998) avant d’obtenir de nouveau l’argent à Salt Lake City, ses derniers Jeux.

«Deux médailles d’argent encadrent maintenant trois en or», a déclaré Hackl, nullement déçu. «Armin Zoeggeler a dominé les quatre dernières années et méritait largement ce succès», a-t-il reconnu sportivement.

La messe était pratiquement dite dès la première manche, dimanche, Zoeggeler menant avec 68/1000e devant Hackl. A l’issue de la deuxième descente, l’Allemand a repris l’espoir, s’approchant de 41/1000e de Zoeggeler, champion du monde en titre.

Après la 3e manche lundi, Hackl accusait un retard de 271/1000e sur l’Italien, alors que Prock, 10 fois victorieux de la Coupe du monde, etablissait un nouveau record de piste en 44 sec 271/1000e, menaçant même la deuxième place de l’Allemand.