© EPA

Tennis

2-0 pour les USA malgré un gros travail de Flipkens

BELGA

Publié le - Mis à jour le

Meghann Shaughnessy a offert le second point aux Etats-Unis dans la demi-finale de la Fed Cup de tennis féminin qui oppose son pays à la Belgique, mercredi à Moscou, au terme d'un match aussi long que disputé face à la jeune Kirsten Flipkens.

La Belge, numéro un mondiale chez les juniores, mais seulement 375e mondiale chez les seniores, a néanmoins réalisé une réelle performance en poussant la 17e mondiale, de 7 ans son aînée, dans ses ultimes retranchements.

Kirsten Flipkens s'est finalement inclinée après 3 heures et 11 minutes de lutte: 6-7 (4/7), 7-6 (10/8) et 9-7.

Après avoir perdu les deux premiers jeux du match, la jeune belge, 17 ans, revenait dans la rencontre, réalisant directement le contre-break en allant chercher les points. La Belge, sans complexe, résistait parfaitement aux attaques de son adversaire. A 3-3, elle sauvait deux balles de break par de très bons services. Quelques minutes plus tard, à 6-6, elle offrait une balle de set à Shaughnessy avant de remporter les 6 points suivants. Elle menait alors 3 à 0 dans le tie-break qu'elle allait s'adjuger de maîtresse manière 7 points à 4 à sa 4e balle de set, au grand bonheur des quelques spectateurs présents dans l'immense et froide salle moscovite.

Balle de match pour Flipkens

La seconde manche débutait comme la précédente. L'Américaine menait rapidement 2 à 0 avant que Flipkens ne retrouve la voie. Pleine de culot à l'attaque, affichant un jeu de défense très solide, elle était payée de ses prises de risque en égalisant à 4-4 avant de mener 5-4 puis 6-5. Elle semblait cependant perdre de son agressivité.

Shaughnessy décrochait le droit de jouer un tie-break particulièrement disputé. Flipkens manquait de peu une balle de match sur le service de son adversaires à 7 points à 6. L'Américaine égalisait, elle, à une manche partout au terme de sa 3e balle de set 10 points à 8.

La perte subite de mobilité de la Belge allait s'expliquer quelques instant plus tard lorsque Flipkens faisait appel au kiné pour lui masser la jambe gauche. L'Américaine ne parvenait cependant pas à profiter des douleurs et du manque d'expérience de son adversaire. Du coup, la confiance revenait chez la gagnante de Wimbledon et de l'US Open en juniores. A 3-3 elle s'offrait deux premières balles de breaks qui étaient sauvées par des aces. La 3e allait être la bonne. La belge confirmait son break pour mener 5-3. Mais elle ne parvenait cependant pas à conclure. Shaughnessy refaisait son retard à 5-5. Les jeux filaient jusque dans le 16e. L'Américaine parvenait a s'octroyer une balle de match. Elle allait être suffisante (9-7), Flipkens renvoyant sa balle dans le filet avant de s'écrouler en larmes.

Elle a cependant démontré qu'elle devrait avoir sa place dans le circuit féminin dans les mois et les années à venir. Auparavant, Lisa Raymond (WTA 28) n'avait laissé aucune chance à Els Callens (WTA 74) qu'elle avait battu 6-2 et 6-1 en 52 minutes.

Jeudi se disputeront les deux derniers simples. Shaughnessy affrontera d'abord Els Callens. Kirsten Flipkens sera ensuite opposée à Lisa Raymond. Le double entre Elke Clijsters et Caroline Maes d'une part, Lisa Raymond et Martina Navratilova d'autre part, clôturera les débats.

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous