Djokovic en N.1, Henin de retour

Vainqueur des deux plus importants tournois de l'année, l'Open d'Australie et le premier Masters Series, dimanche à Indian Wells (Californie), le Serbe Novak Djokovic aborde la défense de son titre à Miami, à partir de mercredi, comme le N.1 mondial de la saison.

Djokovic en N.1, Henin de retour
©AP
BELGA

Vainqueur des deux plus importants tournois de l'année, l'Open d'Australie et le premier Masters Series, dimanche à Indian Wells (Californie), le Serbe Novak Djokovic aborde la défense de son titre à Miami, à partir de mercredi, comme le N.1 mondial de la saison. Comme la semaine dernière à Indian Wells à l'autre bout du pays, le tournoi floridien accueille aussi le tournoi féminin, avec notamment le retour aux affaires de la N.1 mondiale, Justine Henin, après quatre semaines de pause suite à son élimination à Dubaï.

Le Suisse Roger Federer est sans conteste le N.1 mondial des 12 derniers mois, devant l'Espagnol Rafael Nadal, comme l'indique le classement ATP, mais "Djoko" est tout aussi assurément le N.1 mondial du premier trimestre... en attendant mieux.

"Je sais que beaucoup de gens me voient comme le meilleur joueur du monde en ce moment. Et d'ailleurs, je pense qu'en regardant les résultats, je mérite de l'être. Mais je ne veux pas y penser pour ne pas me mettre de pression supplémentaire. J'en ai suffisamment", avait expliqué le N.3 mondial, avant de quitter la Californie dimanche.

Sur l'île de Key Biscayne, qui fait face à Miami, le Belgradois de 20 ans a déjà la pression de défendre son titre, le premier grand succès de sa carrière. Sauf accident de parcours, comme la défaite de Federer l'an passé face à l'Argentin Guillermo Canas, le trio Federer-Nadal-Djokovic devrait s'expliquer dans les derniers jours comme à Indian Wells.

Et si Federer n'est pas à l'abri d'un exploit d'un adversaire, comme l'Américain Mardy Fish, qui l'a écarté samedi en demi-finale, il a au moins l'assurance de ne pas affronter ses deux rivaux avant la finale. Trois Belges seront dans le tableau final masculin. Olivier Rochus (ATP 71) sera opposé à un joueur issu des qualifications, avant d'éventuellement affronter au 2e tour l'Argentin Juan Ignacio Chela (ATP 31/N.30), exempté du premier tour. L'Auvelaisien n'a jamais battu l'Argentin en trois confrontations, la dernière datant de 2004.

Xavier Malisse (ATP 311) aura pour premier adversaire l'Espagnol Oscar Hernandez (ATP 67), qu'il n'a jamais rencontré. En cas de victoire, le Courtraisien aura affaire à l'Argentin David Nalbandian (N.7), dispensé du 1er tour. Kristof Vliegen (ATP 76) affrontera pour sa part le Croate Martin Cilic (ATP 44) dans un match dont le vainqueur sera opposé au Français Paul Henri Mathieu (N.16). Le Limbourgeois a gagné son uniqué duel face à Cilic, en 2005 sur la terre battue d'Umag.

Steve Darcis (ATP 47) a quant à lui été éliminé au 1er tour des qualifications, où il a été battu 6-1, 6-2 par l'Israélien Harel Levy (ATP 159). Retour de Henin, Hendler en qualifications Si le tournoi masculin présente un tableau complet et quasiment identique à celui d'Indian Wells, le tournoi féminin s'étoffe sérieusement. Côté absente: la Russe Maria Sharapova, sortie aux portes de la finale à Indian Wells et qui a décidé de se reposer, après un gros début de saison (2 titres à l'Open d'Australie et Doha).

Côté retour: Justine Henin, qui reste sur son élimination prématurée (1/4 de finale) à Dubaï fin février, après deux titres (Sydney et Anvers), et les soeurs Williams, Serena et Venus, qui ont boudé, comme elles le font depuis quelques années, le tournoi d'Indian Wells. Serena Williams, la tenante du titre, et Justine Henin pourraient se retrouver en quarts de finale pour un remake de la finale de l'édition 2007.

Exemptée du premier tour, Justine Henin affrontera au 2e tour la gagnante du match devant opposer au premier tour l'Allemande Angelique Kerber (WTA 80) à l'Ouzbèke Akgul Amanmuradova (WTA 66). Il s'agira d'une première confrontation face à l'une de ces deux joueuses. La jeune Tamaryn Hendler (WTA 545), 15 ans, a été invitée à disputer les qualifications, dont elle a passé le 1er tour en s'imposant 4-6, 7-5, 6-0 face à la Japonaise Ayumi Morita (WTA 114) pour décrocher la 1e victoire de sa carrière sur le circuit WTA.

L'autre grande attraction du simple dames est évidemment la Serbe Ana Ivanovic. Comme son compatriote Djokovic, Ivanovic (20 ans) impressionne en ce début de saison. Finaliste à l'Open d'Australie, Ivanovic a confirmé dimanche en remportant Indian Wells, face à la Russe Svetlana Kuznetsova.

Sur le même sujet