Serena était très frustrée sur le coup

Qu'a réellement dit Serena Williams à la juge de ligne dans un accès de colère après que celle-ci l'eut sanctionnée d'une faute de pied sur sa deuxième balle de service à 6-5, 15-30 au deuxième set de sa demi-finale contre Kim Clijsters ?

S.F.
Serena était très frustrée sur le coup
©BELGA

Qu'a réellement dit Serena Williams à la juge de ligne dans un accès de colère après que celle-ci l'eut sanctionnée d'une faute de pied sur sa deuxième balle de service à 6-5, 15-30 au deuxième set de sa demi-finale contre Kim Clijsters ? L'Américaine a confié ne plus s'en souvenir. Après plusieurs rediffusions des images et une augmentation du volume des micros d'ambiance, CBS a tout de même pu décrypter la teneur du discours. La tenante du titre aurait ainsi dit : "Tu ne me connais pas. Tu as vachement intérêt à avoir raison. Je te jure que je vais te faire avaler cette put... de balle dans ta put... de gorge (sic)." Il n'est ici nullement question de cautionner les propos injurieux de Serena Williams mais on peut un peu comprendre la frustration qui a envahi l'Américaine lors de l'incident. Sanctionner quelqu'un d'une faute de pied sur une deuxième balle, qui plus est à un moment pareil, n'est généralement pas quelque chose qui se fait, sauf si la faute est aussi grosse qu'une maison. Kim Clijsters fut, d'ailleurs, la première à le reconnaître. "Serena et moi, nous nous sommes toujours bien entendues", glissa-t-elle. "Elle m'a ainsi souhaité bonne chance lorsqu'elle est venue me serrer la main et m'a dit qu'elle espérait que je gagnerais le tournoi. Elle ne doit pas s'excuser à mon égard. Nous nous sommes encore parlé dans les vestiaires et elle sait très bien qu'elle est en faute. Elle reste pour moi l'une des plus grandes championnes de l'histoire et ce qui s'est passé ne change rien."

© La Libre Belgique 2009