Seules les filles font recette !

C’est une déception : le public était très clairsemé, ce week-end, à Bree, pour soutenir l’équipe belge. "A l’évidence, notre tennis masculin a du mal à passionner les foules. C’est dommage car il s’agissait d’un match du Groupe Mondial face à une des meilleures équipes de la planète. Mais il faut s’en faire une raison.

Mig.T.
Seules les filles font recette !
©BELGA

C’est une déception : le public était très clairsemé, ce week-end, à Bree, pour soutenir l’équipe belge. "A l’évidence, notre tennis masculin a du mal à passionner les foules. C’est dommage car il s’agissait d’un match du Groupe Mondial face à une des meilleures équipes de la planète. Mais il faut s’en faire une raison. Chez nous, ce sont surtout les performances de nos joueuses qui attisent la curiosité. Le prochain match de Fed Cup face à l’Estonie, qui se jouera fin avril à Hasselt et qui ne compte que pour la deuxième division, récolte déjà un énorme succès populaire. On annonce plus de 6 000 spectateurs par jour. Il est vrai que Justine, Kim et Yanina seront de la fête " remarque, fataliste, André Stein, président de l’AFT. En attendant, revoilà l’équipe belge de Coupe Davis obligée de passer par les barrages pour tenter de conserver sa place dans le Groupe Mondial. La rencontre aura lieu du 17 au 19 septembre. Et si notre pays a l’avance de recevoir, c’est au Spiroudome de Charleroi que se disputera le duel. Logiquement, la Belgique bénéficiera d’un statut de tête de série qui devrait lui éviter d’affronter quelques grosses têtes comme la Suisse, les Etats-Unis ou l’Allemagne, également éliminé prématurément ce week-end. Bref, avec un peu de réussite, cela pourrait passer