Rafael Nadal fait l'impasse sur Wimbledon et les JO !

Le joueur espagnol semble avoir besoin de repos...

placeholder
© AFP

Rafael Nadal a annoncé jeudi son forfait pour Wimbledon et les Jeux olympiques de Tokyo. "Ce n'est jamais une décision facile à prendre mais après avoir écouté mon corps et en avoir discuté avec mon équipe, je comprends que c'est la bonne décision. 'objectif est de prolonger ma carrière et de continuer à faire ce qui me rend heureux, c'est-à-dire jouer au plus haut niveau", indique sur Twitter le joueur espagnol de 35 ans, qui vient de céder son titre à Roland-Garros à Novak Djokovic, qui l'a battu en demi-finales à Paris.

L'Espagnol n'indique pas précisément dans sa communication s'il souffre d'une blessure, mais évoque les calendriers rapprochés entre Roland-Garros et Wimbledon pour justifier son absence du tournoi sur herbe londonien

"Il vient de s'écouler deux mois de grands efforts et la décision que je prends porte à moyen et long terme. La prévention de toute forme d'excès dans mon corps est un facteur très important à ce stade de ma carrière afin d'essayer de continuer à me battre pour le plus haut niveau de compétition et de titres".

Nadal a souffert ces dernières saisons de blessures aux genoux qui l'ont parfois tenu longtemps éloigné des terrains.

L'Espagnol avait déjà dû déclarer forfait pour les Jeux de Londres en 2012, en raison de souci à un genou. Il était le porte-drapeau de la délégation espagnole lors des derniers JO de Rio en 2016.

Wimbledon, le troisième tournoi du Grand Chelem, aura lieu du 28 juin au 11 juillet. Le tournoi olympique de tennis est prévu du 24 au 30 juillet à Tokyo.

Nadal avait remporté Wimbledon en 2008 et 2010 et avait atteint les demi-finales lors de ses deux dernières participations au Grand Chelem londonien (battu par Novak Djokovic en 2018 et Roger Federer en 2019). Wimbledon avait pour rappel été annulé l'an dernier en raison de la pandémie de coronavirus.

Aux Jeux olympiques, le Majorquin a décroché la médaille d'or en simple en 2008 à Pékin et en 2016 en double à Rio de Janeiro, aux côtés de Marc Lopez.