Novak Djokovic est "partagé" sur sa participation aux Jeux olympiques de Tokyo

Novak Djokovic a exprimé pour la première fois, dimanche après sa victoire à Wimbledon, une hésitation quant à sa participation aux Jeux olympiques de Tokyo en raison des nouvelles restrictions sanitaires.

Novak Djokovic est "partagé" sur sa participation aux Jeux olympiques de Tokyo
©AFP
AFP

"Mes plans ont toujours été de participer aux Jeux olympiques. Mais maintenant, je suis un peu partagé. C'est du 50/50 à cause de ce que j'entends depuis deux jours", a-t-il déclaré.

Le fait que les Jeux se dérouleront finalement essentiellement à huis clos face à la recrudescence du coronavirus au Japon "n'est pas une bonne nouvelle (...) j'étais très déçu en l'apprenant", a commenté Djokovic.

"J'ai aussi entendu dire qu'il y aurait beaucoup de restrictions dans le village olympique. Il est possible que ne soyons pas autorisés à voir les autres sportifs en compétition. Je ne peux même pas avoir mon cordeur avec moi alors qu'il est un élément très important de mon équipe. Et je suis limité dans le nombre de personnes que je peux prendre avec moi dans mon équipe", a regretté le N.1 mondial.

"Il faudra que je réfléchisse", a-t-il souligné quelques minutes après avoir remporté Wimbledon et s'être ainsi ouvert un peu plus la route du Grand Chelem et même du Golden Slam qui consiste à remporter les quatre tournois majeurs du tennis et la médaille d'or olympique la même année.