Pour son retour après deux mois, Rafael Nadal a dû s'employer pour battre Jack Sock

Rafael Nadal n'avait plus joué le moindre match depuis sa défaite en demi-finales de Roland-Garros contre Novak Djokovic.

Pour son retour après deux mois, Rafael Nadal a dû s'employer pour battre Jack Sock
©AFP
Belga

Mercredi soir au tournoi ATP 500 Washington, le N.3 mondial a réussi son retour en s'imposant, non sans mal et en trois sets - 6-2, 4-6, 7-6 (1) - après 3h05 de jeu contre l'Américain Jack Sock, retombé à la 192e place mondiale. Exempté de premier tour en qualité de tête de série N.1 dans la capitale américaine, l'Espagnol a facilement remporté le premier set (6-2) avant de voir revenir Sock à un set partout (4-6). Sur le Stadium Court du Citi Open chauffé à blanc par un public venu en masse, 'Rafa' a émergé dans le jeu décisif du dernier set, profitant de l'irrégularité de Sock dont le jeu a souvent été basé sur la prise de risques. "J'avais presque oublié l'énergie que pouvait procurer le public", a déclaré Nadal à même le court, lui qui a été chaudement encouragé par les fans américains.

En huitièmes de finale de cette épreuve disputée sur dur et dotée de 1.895.290 dollars, le gaucher de 35 ans défiera le Sud-Africain Lloyd Harris (ATP 50), qui a bénéficié de l'abandon de l'Américain Tennys Sandgren (ATP 83) alors que le marquoir affichait 6-4, 1-0 en sa faveur.

Nadal dispute pour la première fois de sa carrière le tournoi de Washington, étape inaugurale de sa tournée américaine qui doit se ponctuer à l'US Open, dernière levée du Grand Chelem de la saison. Après sa défaite à Paris en juin, il a décidé de s'accorder une période de repos, faisant notamment l'impasse sur Wimbledon et les Jeux Olympiques, en raison de problèmes à un pied.