Elise Mertens qualifiée, Osaka éliminée par une joueuse de 18 ans, Tsitsipas dehors: ce qu'il faut retenir de cette nuit à l'US Open

Voici ce qu'il faut retenir de cette nuit à l'US Open.

Elise Mertens qualifiée, Osaka éliminée par une joueuse de 18 ans, Tsitsipas dehors: ce qu'il faut retenir de cette nuit à l'US Open
©D.R.
Belga

Elise Mertens se qualifie pour le quatrième tour en l'emportant face à Ons Jabeur

Elise Mertens s'est hissée au quatrième tour de l'US Open grâce à sa victoire vendredi à New York sur la Tunisienne Ons Jabeur (WTA 21), 27 ans.

Elise Mertens, 25 ans et 16e joueuse mondiale, s'est imposée en deux sets, 6-3, 7-5, au terme de 88 minutes de jeu. La numéro 1 belge a notamment gagné six balles de break sur huit, contre trois sur six pour son adversaire. Elle a également commis beaucoup moins de fautes directes (11 contre 32) et réussi trois aces de plus que sa concurrente (5 contre 2). Elise Mertens se hisse ainsi au quatrième tour de ce 4e rendez-vous du Grand Chelem de l'année où elle se mesurera à l'Américaine Danielle Collins ou la Biélorusse Aryna Sabalenka, qui s'affronteront à partir de 3h35 heure belge.

Elle retrouvera son ancienne partenaire de double, la Biélorusse Aryna Sabalenka. De son côté, Aryna Sabalenka, 23 ans, tête de série numéro 2 et numéro 2 mondiale, a battu l'Américaine Danielle Collins (N.20), 27 ans, 29e mondiale, sur un double 6-3 dans le même temps de jeu (1h28). Sabalenka mène 5 à 2 dans ses confrontations avec la numéro 1 belge ayant remporté leurs quatre derniers duels dont celui disputé cette année à Madrid en quarts de finale suite au retrait de Mertens (souffrant de la cuisse) à 6-1, 4-0. La dernière victoire d'Elise Mertens contre son ancienne partenaire de double (lauréate ensemble de l'Open d'Australie en février dernier) remonte à 2018 à Montréal.

Osaka éliminée au 3e tour par une Canadienne de 18 ans, fait une pause

Naomi Osaka, tenante du titre, a été sortie dès le 3e tour de l'US Open, battue par la Canadienne de 18 ans Leylah Fernandez 7-5, 6-7 (2/7), 6-4, vendredi à New York.

La Japonaise N.3 mondiale, qui vit des mois difficiles depuis son forfait avant le 2e tour de Roland-Garros, durant lequel elle a confié avoir des problèmes d'anxiété, a mené 7-5, 6-5 service à suivre, avant de subitement s'effondrer, sans jamais se remettre dans son match.

Tenante du titre à l'US Open, la Japonaise Naomi Osaka, 3e joueuse a annoncé faire une pause dans sa carrière après son élimination dès le 3e tour vendredi de la 4e et dernière levée du Grand Chelem de l'année, vendredi à Flushing Meadows, New York.

"J'en suis à un point où je me demande vraiment ce que je veux faire. Honnêtement, je ne sais pas quand je vais jouer mon prochain match de tennis. Je pense que je vais faire une pause pendant un certain temps", a expliqué Naomi Osaka, essuyant des larmes lors de la conférence de presse d'après match. "Ces derniers temps, quand je gagne, je ne suis pas heureuse. Je ressens cela plus comme un soulagement. Et quand je perds, je me sens très triste. Je ne pense pas que c'est normal."

La Japonaise avait également craqué en conférence de presse il y a deux semaines au tournoi de Cincinnati juste après les JO de Tokyo où elle fut éliminée dès les 8es de finale. En juin, elle avait déclaré forfait avant le deuxième tour de Roland-Garros, confiant avoir des problèmes d'anxiété, marqués par "plusieurs épisodes dépressifs".

Vendredi, elle a été éliminée au 3e tour de l'US Open par la jeune promesse Canadienne de 18 ans, bientôt 19 le 6 septembre, Leylah Fernandez, 73e au classement WTA, 5-7, 7-6 (7/2), 6-4.

La Japonaise s'était qualifiée pour ce 3e tour sans jouer son 2e en raison du retrait pour raisons médicales de la jeune Serbe Olga Danilovic

Le Grec Tsitsipas éliminé au 3e tour par Alcaraz, Espagnol de 18 ans

Stefanos Tsitsipas, 3e mondial et prétendant au titre, a été éliminé dès le 3e tour de l'US Open, battu par l'Espagnol Carlos Alcaraz, 18 ans, vainqueur en cinq sets 6-3, 4-6, 7-6 (7/2), 0-6, 7-6 (7/5), vendredi.

Ce résultat est la première grosse surprise du Grand Chelem new-yorkais. Alcaraz (55e mondial) que de nombreux observateurs présentent comme le futur Rafael Nadal, sera opposé au prochain tour à l'Allemand Peter Gojowczyk (141e).

Sur le même sujet