US Open: Alexander Zverev rejoint à son tour les 8es de finale, Ashleigh Barty éliminée dès le 3e tour

Alexander Zverev, 4e mondial et finaliste l'an passé, s'est qualifié pour les 8es de finale de l'US Open, en battant l'Américain Jack Sock (ATP 184) qui a abandonné au 4e set alors qu'il était mené 3-6, 6-2, 6-3, 2-1, samedi à New York.

US Open: Alexander Zverev rejoint à son tour les 8es de finale, Ashleigh Barty éliminée dès le 3e tour
©AFP

L'Allemand, 24 ans, qui constitue la principale menace de Novak Djokovic sur la route de la finale à Flushing Meadows, où le Serbe tente de réussir un Grand Chelem calendaire historique, s'acheminait vers un succès de plus en plus évident, après avoir breaké dans la 4e manche, quand Sock a rendu les armes.

L'Américain s'était fait mal à la cuisse droite au deuxième set et s'était fait manipuler par le physio après s'être fait poser un épais bandage. Il a résisté malgré la douleur, jusqu'à un formidable point en toute fin de son match où il n'a pu reprendre un lob de Zverev, impérial en défense. Déséquilibré, il a chuté en arrière. Un point plus tard, perdu pour le break de l'Allemand, il renonçait.

Jack Sock, 28 ans, ancien joueur du top 10 mondial, dont les dernières saisons ont été plombées par des blessures, notamment une à un pouce qui l'a éloigné six mois des courts, a pourtant surpris son adversaire d'entrée de match, avec des gifles de coups droits aussi impressionnantes qu'efficaces.

Puis, évidemment aidé par la condition physique de son adversaire, Zverev a su refaire surface en élevant son niveau de jeu. Il affrontera l'Italien Jannik Sinner lundi.

Avec Oscar Otte et Peter Gojowczyk déjà qualifiés, Alexander Zverev complète ainsi un trio allemand en 8es de finale d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois depuis 1997. Cette année-là, à Wimbledon, Boris Becker, Michael Stich et Nicolas Kiefer s'étaient retrouvés à ce niveau de compétition. A l'US Open, il faut remonter à 1994 pour retrouver trois joueurs Allemands en 8es de finale avec Michael Stich, Bernd Karbacher et Jörn Renzenbrink.

La numéro 1 mondiale Ashleigh Barty éliminée dès le 3e tour par Shelby Rodgers

La N.1 mondiale Ashleigh Barty, qui était favorite pour remporter l'US Open, a été éliminée dès le 3e tour, battue à la surprise générale 6-2, 1-6, 7-6 (7/5) par l'Américaine Shelby Rodgers (43e), samedi à New York. L'Australienne, lauréate à Wimbledon en juillet, manque ainsi l'occasion d'enchaîner une deuxième victoire majeure consécutive, alors qu'un boulevard semblait s'être ouvert à elle la veille avec l'élimination retentissante de la tenante du titre Naomi Osaka (3e), par la jeune Canadienne de 18 ans Leylah Fernandez.

Sur le même sujet