L'Open d'Australie pourra se tenir devant des tribunes pleines

L'Open d'Australie pourra se tenir devant des tribunes pleines
©AFP

L'Open d'Australie pourra se tenir devant des tribunes pleines

MELBOURNE 18/11 (AFP)

Les tribunes de l'Open d'Australie, qui se déroulera en janvier, pourront être combles, ont annoncé jeudi les autorités de Melbourne qui ont commencé à lever les restrictions destinées à juguler la pandémie de Covid-19. Le Premier ministre de l'Etat de Victoria, Dan Andrews a déclaré que le taux de vaccination dans son Etat est sur le point d'atteindre 90%, ce qui permettra la levée des mesures en vigueur depuis des mois, notamment la fin des jauges limitées de spectateurs lors des événements sportifs.

L'Open d'Australie, premier tournoi du Grand Chelem de l'année, se tiendra du 17 au 30 janvier à Melbourne. La deuxième ville d'Australie sort à peine de peine de plus de 260 jours de confinement cumulé, ce qui en fait une des villes au monde les plus longtemps placées sous cloche.

Cette année, le tournoi s'était déroulé en présence d'un nombre limité de spectateurs et un confinement de cinq jours avait été mis en place au mitan de la compétition en raison d'une résurgence de l'épidémie.

La liste des joueurs qui participeront au tournoi n'est pas encore connue, le Premier ministre de l'Etat ayant prévenu que seuls les joueurs entièrement vaccinés pourront entrer sur le territoire sans quarantaine ni bulle sanitaire.

Aucune exemption ne sera accordée aux joueurs non vaccinés, a-t-il prévenu, jetant un doute sur la participation du Serbe Novak Djokovic, neuf fois titré à Melbourne et qui refuse de dire s'il est vacciné ou non.