Le Russe Daniil Medvedev, nouveau N.1 mondial s'exprime sur l'Ukraine: "Le tennis n'est parfois pas si important. Je suis pour la paix"

"À ce stade, on comprendra que le tennis n'est parfois pas si important", a réagi Daniil Medvedev jeudi soir, en marge du tournoi de tennis ATP 500 d'Acapulco auquel il participe, en évoquant l'offensive militaire de la Russie en Ukraine déclenchée jeudi au petit matin.

Belga
Le Russe Daniil Medvedev, nouveau N.1 mondial s'exprime sur l'Ukraine: "Le tennis n'est parfois pas si important. Je suis pour la paix"
©AFP

"Je me suis réveillé avec beaucoup d'émotions diverses", a ajouté le Russe qui endossera lundi le costume de nouveau N.1 mondial du tennis. "En tant que joueur de tennis, je veux promouvoir la paix dans le monde entier. J'ai joué dans tellement de pays différents, en tant que junior et en tant que professionnel. Il est difficile de suivre toutes les nouvelles. Je suis totalement pour la paix."

"C'est une sombre nouvelle", a réagi de son côté Rafael Nadal, 5e au classement mondial et seul joueur à avoir gagné 21 tournois du Grand Chelem.

"Je ne veux pas parler des coupables ou du problème, mais dans le siècle où nous sommes, il me semble incroyable qu'il y ait des guerres, je ne peux pas le comprendre, j'espère que cela se terminera dès que possible. La seule chose que je souhaite, c'est qu'il y ait le moins d'affectés possible, le moins de pertes possible", a ajouté l'Espagnol.

Medvedev et Nadal, finalistes du dernier Open d'Australie, seront opposés vendredi en demi-finales à Acapulco.