Medvedev, battu par Monfils, va céder sa place de N.1 à Djokovic

A l'ATP Indian Wells, le Russe Daniil Medvedev a été battu en trois sets (4-6, 6-3, 6-1) au 3e tour par Gaël Monfils.

Belga
Medvedev, battu par Monfils, va céder sa place de N.1 à Djokovic
©AP

DLe premier tournoi de Daniil Medvedev dans la peau du N.1 mondial s'est arrêté au 3e tour. Lundi à Indian Wells (dur/8.584.055 dollars), le Russe s'est incliné en trois sets - 4-6, 6-3, 6-1 - devant le Français de 35 ans Gaël Monfils (ATP 28). Cette défaite va avoir une conséquence importante au classement car Daniil Medvedev cédera sa place au sommet de la hiérarchie mondiale à Novak Djokovic. Après avoir concédé la première manche, Monfils a totalement inversé la tendance. Il a régalé le public à plusieurs reprises, notamment en s'adjugeant la 2e manche après un service à la cuillère. Rapidement décroché dans le set décisif, Medvedev n'a pas semblé pouvoir revenir et a finalement concédé un troisième break en quatre jeux de service dans ce 3e set.

Le Russe, pour la première fois engagé dans un tournoi en tant que N.1 mondial, va perdre sa place dès lundi prochain, au profit du Serbe Novak Djokovic, absent de Californie car non vacciné contre le Covid-19 et de fait non autorisé à se rendre aux États-Unis.

Monfils, qui avait déjà battu un N.1 mondial dans sa carrière, contre Rafael Nadal en 2009, défiera Carlos Alcaraz (ATP 19) au tour suivant.

Quelques minutes avant, Alcaraz a été expéditif contre Roberto Bautista Agut (ATP 15) dans un duel entièrement espagnol. Le Murcian de 18 ans seulement, déjà deux titres au palmarès dont celui de Rio cette saison, s'est imposé très largement 6-2, 6-0 contre son aîné.

Rafael Nadal écarte Daniel Evans et aligne un 17e succès de rang en 2022

Rafael Nadal, 4e mondial, a conservé son brevet d'invincibilité en 2022. Lundi au 3e tour du Masters 1000 d'Indian Wells (dur/8.584.055 dollars), l'Espagnol a écarté en deux sets - 7-5, 6-3 - le Britannique Daniel Evans (ATP 29). Mené 2-4 dans la première manche, le Majorquin est revenu à 5-5 avant de prendre le service d'Evans et de confirmer dans la foulée pour virer en tête (7-5). Plus solide dans tous les compartiments, il a encore resserré le jeu dans le 2e set pour s'échapper à 3-0 et conclure après 1h42 de jeu. C'est la 17e victoire de rang en 2022 pour Nadal après trois titres en autant de tournois disputés, à Melbourne, l'Open d'Australie, ainsi qu'à Acapulco.

L'homme aux 21 titres en Grand Chelem, un record qu'il détient désormais seul après son sacre aux antipodes, affrontera le Canadien Denis Shapovalov (ATP 13) ou l'Américain Reilly Opelka (ATP 17) pour une place en quarts de finale de ce tournoi souvent considéré comme le 5e majeur de la saison.

Après Indian Wells, l'ogre de l'ocre se concentrera sur la saison sur terre. En effet, l'Espagnol ne disputera pas le Masters 1000 de Miami (23 mars - 3 avril), habituel second volet du printemps américain.