Pas de Russes, ni de Bélarusses au tournoi de Wimbledon ? Une situation qui serait "inacceptable" pour le Kremlin

À en croire de nombreux médias britanniques mercredi, le tournoi de tennis de Wimbledon, 3e levée du Grand Chelem, va interdire la présence des joueurs et joueuses russes et bélarusses.

Pas de Russes, ni de Bélarusses au tournoi de Wimbledon ? Une situation qui serait "inacceptable" pour le Kremlin
©AP/AFP
AFP / Belga

Une mesure qui est liée à l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Les organisateurs n'ont pas confirmé cette annonce. Si cette mesure est officialisée, l'actuel N.2 mondial le Russe Daniil Medvedev serait privé de tournoi ainsi que l'ancienne N.1 chez les femmes la Bélarusse Victoria Azarenka et sa compatriote Aryna Sabalenka (WTA 4) seraient absents mais aussi Andrey Rublev (ATP 8), Karen Kachanov (ATP 28) et autre Aslan Karatsev (ATP 30).

Elise Mertens serait elle privée de sa partenaire habituelle en double la Russe Veronika Kudermetova (WTA 4 en double). Le tournoi sur herbe se jouera du 27 juin au 10 juillet.

Contrairement à presque tous les autres sports, le tennis n'a pas écarté les athlètes russes et bélarusses de ses compétitions. La seule mesure prise à leur encontre est la suppression de la mention de leur nationalité.

Il serait "inacceptable" d'interdire aux joueurs de tennis russes de participer au tournoi de Wimbledon, a fulminé mercredi le Kremlin, après la publication d'informations dans la presse britannique faisant état d'une telle mesure à venir."Une nouvelle fois, ils font des sportifs les otages de préjugés politiques, d'intrigues politiques (...) C'est inacceptable", a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Sur le même sujet