ATP Rome: David Goffin sort Hubert Hurkacz en deux sets et se qualifie pour les huitièmes, Djokovic sans forcer

David Goffin (ATP 48) s'est qualifié mardi pour le 2e tour du Masters 1000 de Rome en sortant en deux sets 7-6 (9/7), 7-6 (7/2) le Polonais Hubert Hurkacz, 12e mondial et tête de série N.11, au 1er tour de ce tournoi sur terre battue doté de 5.415.410 euros.

ATP Rome: David Goffin sort Hubert Hurkacz en deux sets et se qualifie pour les huitièmes, Djokovic sans forcer
©AFP

Il s'agissait du premier duel entre les deux joueurs, un duel qui a duré 2 heures et 27 minutes. Le N.1 belge affrontera au tour suivant l'Américain Jenson Brooksby (ATP 38), tombeur 6-3, 6-4 de l'Italien Flavio Cobolli (ATP 150), bénéficiaire d'une wildcard. Goffin, 31 ans, n'a encore jamais croisé la route de Brooksby, 21 ans, sur le circuit.

Goffin s'est directement retrouvé dans le tableau final du tournoi romain. La semaine dernière, il avait dû passer par les qualifications du Masters 1000 de Madrid, où il a été battu en 8e de finale par Rafael Nadal malgré quatre balles de match en sa faveur.

Djokovic en huitièmes sans forcer

Le N.1 mondial Novak Djokovic s'est qualifié sans forcer pour les 8e de finale du Masters 1000 de Rome en dominant mardi pour son entrée en lice le Russe Aslan Karatsev (35e) 6-3, 6-2, en 1h30. "Nole", quintuple vainqueur à Rome et finaliste sortant, rencontrera au prochain tour soit son compatriote Laslo Djere (59e), qu'il a péniblement battu le mois dernier à Belgrade, soit ou une vieille connaissance avec le Suisse Stan Wawrinka (361e), qui a remporté lundi sa première victoire depuis quinze mois après une longue absence sur blessure.

A moins de deux semaines de Roland-Garros (22 mai-5 juin), Djokovic est encore un peu en quête de repères après un premier trimestre quasiment à l'arrêt marqué par son expulsion d'Australie: en témoignent quelques problèmes d'adhérence et de positionnement.

Mais le Serbe, qui doit atteindre les demi-finales s'il veut conserver sa place de N.1 mondial convoitée par Daniil Medvedev, n'a pas puisé dans ses réserves pour écarter Karatsev, qui l'avait battu en avril 2021 à Belgrade lors de leur précédente et seule confrontation sur l'ocre jusqu'à ce jour.

Djokovic est monté en régime lors du premier set. Après avoir perdu son service après un premier break en sa faveur, le Serbe a repris de nouveau la mise en jeu du Russe pour mener 5-3 en profitant d'un smash totalement manqué de celui-ci.

Celui qui voit Rome comme sa "deuxième maison" a conclu la première manche en régalant le public au filet, avant de dérouler pour conclure 6-2 la seconde manche.

Sur le même sujet