Roland-Garros: Nadal dispose de Djokovic en quatre sets et rejoint Zverev en demi-finale

Le quart de finale le plus attendu depuis bien longtemps au tournoi de Roland-Garros a bien répondu à l'attente.

La Rédaction

Le duel en nocturne débuté à 21 heures entre les deux immenses champions de tennis Rafael Nadal et Novak Djokovic a tourné à l'avantage de l'Espagnol avec un tableau affichant 6-2, 4-6, 6-2, 7-6 (7/4). Dès le premier jeu, le ton était donné. Il dura 10 minutes et se termina par un break de Nadal. Maître du Philippe Chatrier, le vainqueur à treize reprises du tournoi imposa son rythme, sa lourdeur de balle et sa précision à un Djokovic qui n'avait pas été bousculé comme cela depuis le début du tournoi. Nadal fila à 1-5. Djokovic ne pouvait éviter la perte de son premier set dans la quinzaine (2-6 après 53 minutes).

Le tenant du titre n'en menait pas large face à un Nadal des grands soirs qui jouait juste, ne lâchait rien et après 7 balles de break entamait la deuxième manche par un nouveau break en sa faveur. Le Majorquin, qui fêtera ses 36 ans vendredi, poursuivit et signait un 2e break pour mener 0-3. C'est alors que Djokovic retrouva sa vitesse, varia son jeu et poussa Nadal à la faute. Il signa un premier break (1-3). Un nouveau match débutait. A 2-3, sur service de Nadal, la bataille fut épique. Le jeu dura 18 minutes, L'Espagnol sauva quatre balles de break, le Serbe quatre autres de 2-4 et au final comme depuis quelques jeux, Nadal céda le premier à la 5e balle de break (3-3). Le 2e set avait débuté 54 minutes plus tôt! Le patron était désormais le N.1 mondial qui dictait le jeu. Nadal arrêta la série de jeux consécutifs remportés de "Nole" en égalisant à 4-4, mais il devait finalement céder la 2e manche 6-4. Elle avait duré à elle seule 1h25!

Rafael Nadal aurait dû accuser le coup après avoir mené 0-3, mais pas du tout. L'Espagnol, qui avait payé ses fautes directes non provoquées, s'appliqua et signa comme dans les deux premières manches un break d'entrée (0-1). Mieux, il en signa un autre (1-4) et s'offrit la troisième manche (2-6), puis la quatrième (7-6 (7/4)) après plus de quatre heures de match.

Le score:

<<<

Toute l'actualité de Roland-Garros

>>>