Djokovic n'est pas prêt de se faire vacciner pour jouer l’US Open

Plutôt discret dans les médias ces derniers temps, vu son absence sur les tournois, Novak Djokovic n’a pas pu échapper à la traditionnelle conférence de presse ce samedi.

Vigneron Adrien
Djokovic n'est pas prêt de se faire vacciner pour jouer l’US Open
©AP

S'il a déclaré n'être pas tout à fait d'accord avec l'exclusion des Russes et Bélarusses, il a aussi relevé que l'absence de points ATP lors de cette édition de Wimbledon n'était pas un problème. Il perdra pourtant 2 000 points et chutera à la 7e position mondiale. "Cela affectera plus les autres joueurs que moi, a déclaré l'actuel n°3. Je ne veux pas dire qu'ils ne sont pas importants mais, pour moi, ils ne le sont plus autant. Je ne poursuis plus le classement comme avant, quand je voulais battre le record de Federer. Je n'ai pas pu défendre 4 000 points entre l'Australie et ici, ça me touche, mais mes priorités sont autres."

Questionné sur ses capacités à l'emporter une quatrième fois de suite, malgré l'absence de compétition, il a expliqué qu'il ne voyait pas pourquoi il ne pourrait pas recommencer, lui qui a déjà décroché le sacre sans tournoi de préparation. Et de conclure sur une question visant la possibilité de se faire vacciner en vue du prochain US Open, aux États-Unis, où le cycle de vaccination est pour l'instant toujours obligatoire : "Non." Jeu, set et match.