Novak Djokovic renverse Nick Kyrgios et s'offre une septième victoire à Wimbledon

Malmené en début de match, le Serbe est resté calme pour s'offrir un 21e Grand Chelem.

Novak Djokovic renverse Nick Kyrgios et s'offre une septième victoire à Wimbledon
©AFP

Tenant du titre, Novak Djokovic a remporté Wimbledon une septième fois dimanche à Londres. Le Serbe, 3e joueur du monde, s'offre un 21e titre en Grand Chelem grâce à sa victoire en finale de ces Internationaux de Grande-Bretagne sur l'Australien Nick Kyrgios, 40e à l'ATP, en quatre sets: 4-6, 6-3, 6-4, 7-6 (7/3) au bout de 3 heures précises de jeu. Novak Djokovic s'était qualifié pour sa 8e finale sur le gazon londonien où il s'est fait surprendre dans le premier set par l'Australien, 27 ans, ancien numéro 13 mondial, qui disputait sa première finale en Grand Chelem en carrière. Kyrgios s'est imposé 4-6 en 31 minutes.

Novak Djokovic a remis rapidement les pendules à l'heure en égalisant à une manche partout (6-3 en 39 minutes) pour prendre les commandes ensuite à l'issue du troisième set, le plus disputé (6-4 en 50 minutes). Le quatrième set est allé jusqu'au jeu décisif, les deux joueurs restant maîtres de leur service. L'exercice a souri à Djokovic qui clôturait à 7 points à 3 sur sa 3e balle de match.

A 35 ans, il s'agissait de sa 32e finale en Grand Chelem en carrière avec la particularité cette fois qu'elle ne rapportera aucun point en raison de la décision de l'ATP répondant aux organisateurs d'exclure les Russes et Bélarusses de leur tournoi.

Avec ce 21e trophée en Grand Chelem, Novak Djokovic revient à une longueur de Rafael Nadal. Vainqueur de l'Open d'Australie et Roland-Garros, les deux premiers tournois du Grand Chelem, cette année, Nadal avait dû déclarer forfait pour sa demi-finale contre Kyrgios à cause d'une blessure aux abdominaux.

Novak Djokovic a remporté Wimbledon en 2011, 2014, 2015, 2018, 2019, 2021 et 2022.