L'Autre regard: Quand Daria Kasatkina monte au filet pour critiquer Poutine

L’autre regard de Miguel Tasso

Daria Kasatkina, of Russia, returns a shot to Coco Gauff during round-robin play on day four of the WTA Finals tennis tournament in Fort Worth, Texas, Thursday, Nov. 3, 2022. (AP Photo/Ron Jenkins)
La championne russe Daria Kasatkina. ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.
Lors d’une récente interview, la joueuse de tennis russe Daria Kasatkina, 25 ans, n’a pas hésité à critiquer l’invasion de l’Ukraine par l’armée de son pays. Entre les lignes, elle a exprimé son incompréhension concernant les choix de Vladimir Poutine et a ouvertement plaidé pour l’arrêt du conflit. Rares sont les champions russes qui ont, jusqu’ici, osé se positionner contre la politique du maître du Kremlin. Mais Kasatkina, 8e joueuse sur les tablettes de la WTA, est du genre courageux. L’été dernier, elle avait ainsi affiché au grand jour son homosexualité, un sujet encore tabou aux yeux de la douma. Depuis le début de la guerre en Ukraine, le sport russe est presque à l’arrêt. Certes, les championnats...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité