Australian Open 2023 : avec quels Belges ?

Le classement mondial établi ce lundi servira de base pour les entrées dans le tableau principal du premier Grand Chelem de la saison.

Christophe Verstrepen
Belgian David Goffin reacts during the men's single quarter finals match between French Gasquet and Belgian Goffin, at the European Open Tennis ATP tournament, in Antwerp, Friday 21 October 2022. BELGA PHOTO LAURIE DIEFFEMBACQ
David Goffin sera le seul joueur belge à entrer, chez les hommes, directement dans le tableau principal de l'Australian Open. (BELGA)

Ce lundi 5 décembre, nous sommes très exactement à six semaines du début de l’Australian Open (16 au 29 janvier), le premier Grand Chelem de la saison 2023. Les classements mondiaux parus en ce début de semaine vont servir de base pour les admissions dans le premier Majeur de l’année avec un système assez simple. Enfin, plus ou moins ! Dans le tableau principal de l’AO, tout comme dans les autres Grands Chelems, 128 places sont prévues. Huit iront à des invités et seize pour les qualifiés qui sortiront (trois tours) du tableau préliminaire (9 au 13 janvier). Ce qui veut dire qu’il reste 104 tickets directs pour le tableau principal. Mais être classé dans les 104 meilleurs joueurs au monde ne sera pas spécialement suffisant pour entrer dans le tableau principal. En effet, des joueurs blessés et inactifs pendant une certaine période (au moins six mois) peuvent utiliser un classement protégé pour participer à une série de tournoi, dont les Grands Chelems. On peut, par exemple, imaginer que des garçons comme Stan Wawrinka (ATP 149), Lloyd Harris (ATP 239) ou Kyle Edmund (ATP 583) l’utiliseront s’ils sont aptes à jouer. Se trouver dans le top 100 garantit néanmoins à 99 % des cas une présence directe dans le tableau principal.

À partir de là, et sauf blessure, on peut examiner quels seront nos compatriotes qui participeront à l’Australian Open. Chez les hommes, David Goffin sera, une fois de plus, un peu seul au monde pour représenter nos couleurs. Actuellement 53e mondial, le Liégeois sera présent à Melbourne où, contrairement à ses belles années, il ne pourra pas bénéficier d’un statut de tête de série. Ce qui pourrait lui offrir un ténor du circuit comme adversaire dès le premier tour. Zizou Bergs (ATP 131) et Kimmer Coppejans (ATP 202) devront passer les trois tours de qualifications pour participer au main draw. Michael Geerts (ATP 258) semble, lui, un peu trop loin.

Chez les filles, la donne sera différente puisque quatre joueuses entreront d’office dans le tableau principal : Elise Mertens (WTA 29), Alison Van Uytvanck (WTA 55), Maryna Zanevska (WTA 82) et Ysaline Bonaventure (WTA 95). Greet Minnen (WTA 203) et Magali Kempen (WTA 224) devront, elles, passer par les qualifications.