L'heure du grand retour a enfin sonné. Après un mois et demi sans tennis, Justine Henin-Hardenne (WTA 3) et Olivier Rochus (ATP 28) effectuent au même titre qu'Amélie Mauresmo (WTA 1) leur rentrée sur le circuit dans le cadre du tournoi mixte de New Haven, dernière répétition avant l'US Open. Tous trois blessés, ils n'ont plus joué depuis Wimbledon et tenteront en une semaine de retrouver un maximum de sensations avant de se produire dans la fournaise de Flushing Meadows, théâtre de la dernière levée du Grand Chelem de l'année.

Fatiguée après sa défaite en finale contre Amélie Mauresmo sur le gazon du All England Club, Justine Henin avait initialement prévu de reprendre du service la semaine dernière, à Montréal, mais une mystérieuse blessure au genou droit contractée lors de sa préparation l'obligea à renoncer en dernière minute. D'après les informations diffusées sur son site Internet, les derniers entraînements se sont bien déroulés et c'est en toute sérénité que la lauréate de Roland-Garros pourra partir à la recherche du temps perdu. Désignée tête de série n°2 du tableau derrière la Française, remise pour sa part d'une blessure à l'épaule, elle fera son entrée en lice mardi ou mercredi contre l'Espagnole Anabel Medina Garrigues (WTA 23) ou une jou- euse issue des qualifications.

Quatre Belges au total

Il s'agira de la quatrième participation de Justine Henin au tournoi de New Haven dont elle n'a, curieusement, jamais dépassé le stade des quarts de finale. Cette année, le plateau aura, d'ailleurs, fière allure avec la présence de sept joueuses du Top 10, dont trois Russes. C'est dire si, pour la Famennoise, le rendez-vous dans le Connecticut constituera un excellent test. Lindsay Davenport (WTA 10), tenante du titre, avoue même s'être saisie à la lecture du tableau. "Je suis tout heureuse d'être tête de série", glissa l'Américaine, tout juste remise d'une blessure au dos.

Quatre Belges au total seront de la partie à New Haven. À l'instar de Justine Henin, Olivier Rochus, le premier joueur masculin, effectue son retour à la compétition après une blessure musculaire au mollet qui le priva des tournois de Toronto et de Cincinnati. Tête de série n°8 du tableau, l'Auvelaisien attend le gagnant du match entre le Français Gilles Simon (ATP 51) et l'Américain Justin Gimelstob (ATP 83). Xavier Malisse (ATP 36) a, lui aussi, été dispensé du premier tour et sera opposé au vainqueur de la rencontre entre le Tchèque Robin Vik (ATP 87) et Fabrice Santoro (ATP 47). Christophe Rochus (ATP 68), enfin, défiera au premier tour l'Espagnol Ruben Ramirez Hidalgo (ATP 58), qui l'avait battu à Roland-Garros.