CETTE FOIS, C'EST UNE CERTITUDE: une légende ne meurt jamais! Andre Agassi en a fourni la plus belle preuve à New York en dominant coup sur coup Xavier Malisse et James Blake au terme de cinq sets palpitants, pour se hisser pour la dixième fois de sa carrière en demi-finale de l'US Open. Mercredi dernier, il a même émergé 8 points à 6 dans le tie-break du 5e set au terme d'une bataille d'une intensité dramatique. Aujourd'hui âgé de 35 ans, Andre Agassi continue de défier le temps avec une dévotion et une rage de vaincre à nulle autre pareille. Son organisme lui rappelle bien régulièrement qu'il doit se ménager et ne pourra sans doute demeurer éternellement au sommet de sa discipline mais entre-temps, il ne cesse d'épater. Joueur tout- terrain, vainqueur de huit levées du Grand Chelem, il est apparu tout bonnement inoxydable dans cette fournaise de Flushing Meadows, où il se produit pour la vingtième fois et où il a déjà triomphé à deux reprises. L'homme ne sait pas combien de temps encore il usera ses semelles et ses cordages sur le circuit. Il est vrai que s'il déambule aujourd'hui le crâne rasé là où il avait à l'époque les cheveux décolorés, s'il a changé d'équipementier, passant de Nike à Adidas, son tennis ne semble guère avoir pris de rides. Vainqueur en 1994 et en 1999, il pourrait réaliser un bien bel acte de patriotisme en se qualifiant pour la finale qui coïncide cette année avec le 4e anniversaire des tragiques attentats du 11 septembre.

© Les Sports 2005