Après ses coups de gueule contre l'organisation de l'Australian Open et du tournoi de Monte Carlo, devenus viraux sur la toile, Benoît Paire s'en est pris cette fois au célèbre tournoi parisien de Roland-Garros.

Eliminé ce dimanche soir en huitièmes de finale du double (6-4, 6-4), le tennisman français a craqué en plein court Simonne-Mathieu. Alors que le speaker demandait aux spectateurs de quitter le stade, en raison du couvre-feu toujours fixé à 21h en France, le joueur originaire d'Avignon a hurlé: "Comment on peut faire une programmation de merde comme ça ? Faudra m’expliquer un jour comment c’est possible".

Visiblement irrité, Benoît Paire a ensuite persévéré sur Twitter: "Belle programmation Roland-Garros, au lieu de retirer l’accréditation d’un sparing qui prend un selfie et met l’ambiance, vous devriez penser à faire votre boulot", a-t-il écrit.

 

Le joueur français fait allusion à Samuel Brosset, son sparring partner ( NDLR: partenaire d'entraînement recruté en fonction de certaines caractéristiques pour faire progresser le joueur en question) dont l'accréditation a été retirée après qu'il ait encouragé Paire lors de son match de vendredi et posté une photo avec le joueur sur les réseaux sociaux. "On ne t'a pas embauché pour mettre l'ambiance mais pour jouer au tennis", aurait déclaré la Fédération Française de Tennis à Samuel Brosset pour justifier son exclusion.