Lors du dernier match de la journée, Verdasco a converti sa 4e balle de match juste après minuit dans la nuit de mardi à mercredi pour l'emporter 6-4, 6-4 contre le Britannique.

Il ne s'agissait que du 4e tournoi auquel prenait part Andy Murray en 2020, dans une saison perturbée par une blessure qui l'a vu chuter jusqu'à la 115e place à l'ATP.

Le double champion olympique se bat pour retrouver son niveau après des opérations à la hanche qui l'avaient poussé à annoncer sa retraite début 2019 avant de revenir sur sa décision.

"Cela a été dur, j'ai eu quelques occasions, mais je n'ai pas bien servi et ces courts sont assez lents, donc c'est important de convertir ses balles de break, ce que je n'ai pas pu faire", a jugé Andy Murray à Cologne, avant d'ajouter, au sujet de son adversaire: "Il a mieux joué que moi".

L'Ecossais espère profiter des deux tournois consécutifs se tenant à Cologne pour relancer sa saison après son élimination décevante au premier tour de Roland Garros, contre Stan Wawrinka en septembre.

Il restera sur place avant le début du tournoi suivant, le 19 octobre, toujours à Cologne.

"J'ai prévu de rester et de jouer la semaine prochaine, de m'entraîner un peu lors des prochains jours", a-t-il déclaré.

Murray s'est incliné pour la troisième fois consécutive contre Verdasco (62e), qui l'avait déjà battu deux fois en 2018, à Shenzen et à l'US Open. Malgré cela, Andy Murray mène toujours 13 victoires à 4 contre l'Espagnol.

Au deuxième tour, Fernando Verdasco se mesurera à l'Allemand Alexander Zverev, 7e mondial.