Daniel Evans, 28e joueur mondial, avait réussi à réagir dans la deuxième manque, qu'il a remportée 6-3, après avoir vu le premier set lui échappée pour un souffle (10-8 au tie break). Mais Roger Federer est parvenu à hausser le rythme dans la manche décisive (7-5) pour rejoindre le Géorgien Basilashvili en quart de finale.