Tête de série N.5 du tournoi de tennis ATP 500 de Dubaï, David Goffin (ATP 13) a été battu par le Japonais Kei Nishikori (ATP 41) au 2e tour de cette épreuve sur surface dure dotée de 1.897.805 dollars, mardi aux Émirats arabes unis. Exempté de premier tour, il s'est incliné 6-3, 7-6 (3) après 1h53 de jeu. Malgré 70 pour cent de premières balles et le même ratio coups gagnants - fautes directes que le Japonais, David Goffin a concédé la première manche. Nishikori a converti sa seule balle de break alors que le Liégeois a manqué la sienne sur une volée de revers.

Mené 4-2 dans le 2e set, Goffin est revenu à 4-4 après avoir converti sa 4e occasion de prendre la mise en jeu adverse. Après cinq breaks de rang, la partie s'est décidée au jeu décisif. Le Japonais, plus régulier, a notamment profité de deux doubles fautes du Belge pour se hisser en huitièmes de finale. Vainqueur de 12 tournois ATP, Nishikori y défiera le Slovène Aljaz Bedene (ATP 59).

Le droitier de Rocourt était aussi engagé en double, en compagnie de Joran Vliegen, qui sillonne habituellement le circuit avec Sander Gillé. Lundi, la paire belge s'est inclinée en deux sets 7-6 (7/2), 6-2 et 1h15 de jeu face aux Croates Nikola Mektic et Mate Pavic, têtes de série N.2 et lauréats ensemble de trois tournois cette saison.

Dominic Thiem, 4e mondial, est tête de série N.1 de ce rendez-vous remporté en 2020 par le Serbe Novak Djokovic, absent après son sacre à l'Open d'Australie. Initialement présents, les Suisses Roger Federer et Stan Wawrinka ont déclaré forfait.