Avec un peu d'eau, please!
© BELGA

Tennis

Avec un peu d'eau, please!

SERGE FAYAT

Publié le - Mis à jour le

ENVOYÉ SPÉCIAL À LONDRES

Wimbledon a fait honneur à sa triste réputation, lundi. La météo l'avait annoncé et elle ne s'était, malheureusement, pas trompée. Pour la première journée de l'édition 2006 du tournoi, c'est, effectivement, un pur crachin «made in Great Britain» qui a arrosé Londres et ses environs, rendant la pratique du tennis impossible à moins peut-être de posséder un masque, des palmes et un tuba...

Ciel gris, coupe-vent, parapluies et bâches, le All England Club présenta un décor particulièrement triste pour le début de son annuelle grande garden-party. Quarante misérables minutes de jeu, voilà ce à quoi auront, finalement, eu droit, en début d'après-midi, les spectateurs qui avaient franchi les grilles du complexe et déboursé, pour certains, la somme de 34 livres, 50 €, dans l'espoir de voir Roger Federer, Tim Henman ou encore Justine Henin. Le reste de la journée, ils purent le passer sous les préaux des allées à déguster une pint de bière ou à siroter une tasse de thé dans l'attente que la pluie veuille bien s'arrêter de tomber.

Les sujets de conversation, toutefois, ne manquaient pas pour tuer le temps. Les hommes pouvaient ainsi disserter sur la qualification de l'Angleterre pour les quarts de finale de la Coupe du monde en contemplant les photos du héros, David Beckham, vomissant au beau milieu de la pelouse de Stuttgart après avoir inscrit l'unique but de la rencontre contre l'Equateur.

Henin ne s'est pas mouillée

Les femmes, elles, pouvaient évoquer l'inégalité au niveau du prize money maintenue par le comité organisateur du tournoi, tout en jetant un oeil aux clichés sexy des Venus Williams, Maria Sharapova et Nicole Vaidisova, posant dans des tenues qui leur interdiraient indéniablement l'accès du Centre Court.

Pour les joueurs, la journée fut également des plus frustrantes. Des cinq Belges programmés, quatre purent monter sur le sacro-saint gazon londonien, mais seuls deux réussirent à disputer un set.

Sur le court n°7, Xavier Malisse menait ainsi 6-2 et 2-0 contre le qualifié allemand Benedikt Dorsch (ATP 181) avant d'être coupé dans son élan. Sur le court n°15, Kristof Vliegen (ATP 34) avait gagné la première manche 6-4 contre Jiri Novak (ATP 110). Kim Clijsters (WTA 2) menait 5-4 service à suivre contre Vera Zvonareva (WTA 44), tout comme Kirsten Flipkens (WTA 130), sur le 6, contre Jamea Jackson (WTA 58), mais après avoir gâché deux balles de set à 5-3.

Programmée sur le court central après Roger Federer (ATP 1), qui réussit tout juste à empocher le premier set contre Richard Gasquet (ATP 50), Justine Henin (WTA 3) ne se sera pas mouillée. La lauréate de Roland Garros, nommée lundi Championne pour le Sport par l'Unesco, n'en aura, certes, pas fait un drame, vu que cela lui aura permis de bénéficier d'un jour de récupération supplémentaire après son parcours à Eastbourne.

L'édition 2006 des Internationaux de Grande-Bretagne a mal débuté. Si le temps le permet, les raquettes pourront être ressorties des sacs ce mardi. Et le programme s'annonce aussi chargé que le ciel...

© Les Sports 2006

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous