La joueuse de tennis française a accordé une interview à la chaîne anglaise ITV.

"J'ai un virus que mon corps combat. C'est la raison pour laquelle il ne me laisse rien manger. Je vais devoir entrer en clinique, en Italie, à la fin de Wimbledon." C'est ce qu'a déclaré Marion Bartoli à Paris-Match ce jeudi.

Disqualifée par les organisateurs de Wimbledon en raison de problèmes de santé, la Française est revenue sur son état de santé sur la chaîne ITV: "J'ai commencé à me sentir. Et au fur et à mesure que les semaines passaient, mon corps refusaient de plus en plus de choses. Je ne peux plus pianoter sur les touches de mon téléphone portable sans utiliser de gants. Je ne peux rien porter d'électrique directement sur ma peau." 

Elle avoue également faire de la tachycardie: "Ce que je traverse, je ne le souhaite à personne. C'est quelque chose qui empire de manière graduelle. J'en suis au pire moment maintenant" continue-t-elle. 

Ses problèmes l'empêchent également de se laver normalement: "Je dois me laver avec de l'eau minérale. Je ne peux même pas me laver avec l'eau du robinet."

"J'ai peur pour ma vie, je crains qu'un jour mon cœur s'arrête (...) Ma vie est devenue un cauchemar (...) Je suis en train de dépérir et je ne sais pas pourquoi" a-t-elle ajouté.