Justine Henin est aussi revenue sur un des sujets brûlants de ces dernières semaines: «Je sais que l'annonce de mon forfait en Fed Cup a fait couler beaucoup d'encre. Ce n'est pas dans mes habitudes de revenir sur une décision mais j'ai décidé de reconsidérer ma position. Cela ne veut pas dire que je jouerai face à la Russie en avril. Tout dépendra de mon état physique mais si tout va bien, je suis prête à m'engager pour 2006. Comprenez-moi bien: je n'ai pas changé d'avis sous la pression de la presse, de dirigeants, d'un capitaine ou d'autres joueuses. Je l'ai fait pour mon public, pour mes supporters. C'est tout. J'ai entendu dire que je reniais mon pays. C'est faux. Je suis très attachée à la Belgique. C'est le pays de mon coeur. Je suis Belge, pas Monégasque. Ce n'est pas un hasard si je considère ma victoire aux Jeux olympiques comme la plus belle de ma carrière. Alors, oui, j'ai été blessée par certains commentaires.»

© Les Sports 2005