© EPA

Tennis

Ce sera bien une finale Australie-France

Publié le - Mis à jour le

L'Australie s'est qualifiée dimanche pour affronter la France en finale de la Coupe Davis de tennis du 30 novembre au 2 décembre sur ses terres à Melbourne.

Les Australiens ont éliminé les Suédois grâce à la victoire décisive 7-6 (7/3), 5-7, 6-2, 6-1 de Lleyton Hewitt, récent vainqueur de l'US Open, contre Thomas Johansson dans le premier simple de la dernière journée.

Le dernier match, pour l'honneur, a été remporté en moins d'une heure par Patrick Rafter qui a battu Jonas Bjorkman 6-3, 6-2 portant la marque finale à 4-1 en faveur de l'Australie.

LA 46e POUR LES AUSTRALIENS

Cette finale constituera une répétition de celle de 1999 qui avait vu les Australiens triompher 3-2 à Nice, sur le terrain de leur adversaire.

Il s'agira de la 46e finale jouée par les Australiens qui se sont approprié le saladier d'argent à 27 reprises.

Vainqueurs des Pays-Bas, les Français atteignent pour la 14e fois l'étape ultime de l'épreuve qu'ils ont remportée à 8 reprises.

Les Australiens se retrouvent ainsi pour la troisième année consécutive en position de gagner la Coupe.

Après leur victoire de 1999, ils avaient été battus l'an dernier par l'Espagne (3-1) à Barcelone. Ils n'avaient plus joué de finale à domicile depuis 1986 et leur victoire (3-2) contre la Suède.

Le dernier triomphe en date des Français, cinq fois finalistes au cours des 20 dernières années, remonte à 1996, lorsqu'ils s'étaient imposés (3-2) eux aussi face aux Suédois.

Pour accéder à la finale 2001, les Australiens avaient auparavant éliminé l'Equateur et le Brésil.Les Français se sont, eux, débarrassés de la Belgique puis de la Suisse.

Il a fallu près de trois heures dimanche à LLeyton Hewitt, numéro 3 au championnat mondial ATP, pour faire plier Johansson classé, lui, 18e.

Samedi, ses camarades Wayne Arthurs et Todd Woodbridge avaient remporté le double en 3 heures et demie face à la paire suédoise Jonas Bjorkman-Magnus Larsson en quatre sets extrêmement disputés puisque tous conclus au jeu décisif, 6-7 (3/7), 7-6 (7/2), 7-6 (7/5), 7-6 (7/3).

LA 14e POUR LES FRANÇAIS

Vendredi, Thomas Johansson avait surpris Patrick Rafter (3-6, 6-7 (8/10), 6-3, 6-2, 6-3) mais Hewitt avait égalisé en s'adjugeant une victoire serrée aux dépens de Jonas Bjorkman, 4-6, 6-4, 7-6 (7/5), 7-6 (7/2).

Côté français, le point décisif a été apporté dès samedi en double par Cédric Pioline et Fabrice Santoro, vainqueurs des Néerlandais Paul Haarhuis et Sjeng Schalken, 7-5, 6-1, 7-5, en 1 heure 53 minutes.

Au premier jour, vendredi, Arnaud Clément avait gagné un premier point sur abandon de Raemon Sluiter, victime d'une blessure à la cheville droite (3-6, 6-2, 1-2) et Nicolas Escudé avait inscrit le deuxième en battant Sjeng Schalken à l'arraché 6-7 (3/7), 7-6 (7/4), 4-6, 7-6 (7/4), 8-6.

Les Australiens ont déjà fait savoir qu'ils envisageaient de jouer la finale sur herbe ou sur Rebound ace, la surface utilisée pour les Internationaux d'Australie.

(AFP)

© La Libre Belgique 2001

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous