Yanina Wickmayer (WTA 58) a été éliminée par la Roumaine Monica Niculescu (WTA 43), lucky loser des qualifications, mardi au 1er tour du simple dames du tournoi de tennis de Cincinnati (Etats-Unis). Elle s'est nettement inclinée en deux manches 6-1 et 6-2 dans cette épreuve de la WTA sur surface dure dotée de 2.369.000 dollars. La rencontre n'a pas duré une heure.

La protégée de Sabine Appelmans subit sa 4e élimination au premier tour lors de ses cinq derniers tournois (après Wimbledon, Stanford et Washington) et c'est la 11e fois en 21 tournois disputés cette année qu'elle ne franchit pas le cap du tour initial. La semaine dernière à Toronto, elle avait perdu au 2e tour face, il est vrai, la Polonaise Agnieszka Radwanska la 4e joueuse mondiale.

Wickmayer, 23 ans, était 23e mondiale au début de l'année.

Plus tôt dans la journée, Kirsten Flipkens (WTA 13/N.13) avait aussi échoué dans sa tentative de rejoindre le 2e tour, s'inclinant trois manches 3-6, 6-1 et 6-3 devant la Russe Elena Vesnina (WTA 23).


Maria Sharapova éliminée d'entrée

Maria Sharapova, qui n'avait plus joué depuis sa défaite fin juin au 2e tour de Wimbledon, où elle s'était blessée à la hanche gauche, est tombée d'entrée. Dispensée de premier tour en tant que 3e tête de série, elle a subi au 2e tour la loi en trois manches 2-6, 7-6 (7/5), 6-3 de la jeune Américaine de 20 ans Sloane Stephens, celle qui avait sorti Serena Williams en quarts à l'Open d'Australie en janvier.

La N.3 mondiale, désormais coachée par le légendaire Jimmy Connors, semblait pourtant bien partie face à la 17e mondiale, mais a calé à partir de la moitié du deuxième set, où son jeu s'est alors déréglé (plus de 60 fautes directes).

L'Américaine a néanmoins montré des signes de nervosité au moment de conclure, commettant deux doubles fautes sur ses deux premières balles de match avant de concrétiser sur sa troisième.

"J'ai très bien commencé le match, mais après un set et demi, je n'ai pas su maintenir mon niveau de jeu", a déclaré Sharapova. "Cela m'a frustrée, j'ai arrêté d'être patiente dans les échanges et j'ai alors commis beaucoup trop de fautes", a-t-elle souligné.