Trois mois après sa finale perdue à Roland-Garros contre Justine Henin-Hardenne, la Française Mary Pierce retrouve donc une Belge en finale. Cette fois, ce sera Kim Clijsters. Toute la Belgique, du nord au sud, espérera samedi soir à New York le même dénouement qu'à Paris.

Kim Clijsters a dû sortir ses meilleurs atouts que sont sa ténacité et ses jambes pour venir à bout de la belle Maria Sharapova et de ses coups de poing tennistiques. La partie semblait pourtant destinée à une promenade tranquille sur le béton de Flushing Meadows après que la Limbourgeoise ait expédié le premier set 6-2. Dans le second set toutefois, la Russe se réveillait et ne se laissait plus contre-breaker. C'est au logiquement au tie-break que ce set âprement disputé s'achevait en faveur de Sharapova. Dans l'ultime manche, notre compatriote étouffait d'emblée la Russe et se retrouvait à 4-0. Une fois de plus, Maria se réveillait et revenait à 4-2. Mais cette fois, Kim tenait bon et une dizaine de minute plus tard pouvait jouir d'une victoire méritée avec un 6-3 dans le dernier set.

Kim Clijsters aura donc une nouvelle fois l'occasion de remporter un tournoi du Grand Chelem samedi soir. Plus mûre qu'il y a quelques années et pouvant tabler sur une campagne américaine extraordinaire, la Belge peut aborder le match avec confiance. La nervosité, elle la laissera à la Belgique et à ses millions de supporters.