Kim Clijsters a battu la russe de 19 ans Elena Dementieva (WTA 11), lundi en huitième de finale de l'US Open. En revanche, Xavier Malisse n'est pas parvenu à se hisszer en quarts de finale : il a été écarté en trois sets par l'Argentin Mario Zabaleta.

La n°5 mondiale s'est imposée en trois manches, 7-5, 4-6, 6-2, au terme d'une partie qui a duré une heure et quarante-sept minutes.

En quart de finale, Clijsters affrontera la gagnante de la rencontre opposant l'Américaine Venus Williams (N.4), tenante du titre, à la Française Sandrine Testud (N.18).

Clijsters a pris le service de sa rivale à huit reprises, concédant cinq fois le sien. Elle a inscrit sa première victoire sur Dementieva, qui avait remporté leur unique confrontation 6-2, 2-6, 6-4, l'an dernier au Masters de... New York.

La Russe participait à l'US Open pour la troisième fois, ayant atteint les demi-finales contre Lindsay Davenport l'an dernier.

Clijsters dispute également son troisième US Open. En 1999, elle avait été éliminée par Serena Williams au troisième tour, et au deuxième (par Lindsay Davenport) en 2000. «C'est mon premier quart de finale ici, se réjouissait-elle à l'issue de la partie. Je suis satisfaite de mon jeu surtout dans les 1er et 3e sets. Je ne ressens plus ma blessure. Je peux même dire que je peux désormais jouer à 100%. Seul problème: ma jambe gauche est fatiguée, peut-être parce que je compense.»

Cette saison, la jeune limbourgeoise âgée de 18 ans a connu une belle réussite en Grand Chelem: elle a atteint les huitièmes de finale (contre Lindsay Davenport) en Australie, la finale (contre Jennifer Capriati) à Roland-Garros et les quarts de finale (contre Lindsay Davenport) à Wimbledon, s'imposant par ailleurs en finale sur le ciment américain de Stanford (565.000 dollars), aux dépens de l'Américaine Lindsay Davenport sur le score de 6-4, 6-7 (5/7), 6-1, le 30 juillet.

Pour sa part, Xavier Malisse ne réalise pas une saison aussi fantastique, mais il s'agit quand même de la meilleure de sa carrière. Avec pour couronnement un place dans le top 40 du prochain classement ATP, performance qu'aucun joueur belge n'avait réussie auparavant. Il détrône ainsi Filip Dewulf. "Je m'y attendais, a expliqué l'ancien demi-finaliste de Roland Garros. Mais, comme tout le monde, je pensais que Xavier me détrônerait plus vite. Il a le potentiel d'un tel classement, comme il le démontre depuis quelques mois."

Et comme il l'a démontré en éliminant Santoro et Henman, tous des dans les 20 premiers mondiaux, aux tours précédents. Cette fois, il devait faire face à l'Argentin Zabaleta, n° 106 à l'ATP. Plus facile sur le papier, cette rencontre s'est pourtant achevée par une défaite du Courtaisien.

Zabaleta, 23 ans, a dominé Malisse, mettant en danger le service du Belge à 17 reprises pour le prendre trois fois et conclure la partie en 2 heures 26 minutes. Il s'agissait de la première confrontation entre les deux hommes.

Zabaleta est devenu ainsi le premier joueur argentin à atteindre le stade des quarts de finale de l'US Open depuis Guillermo Vilas en 1982.

Zabaleta n'avait initialement pas le classement pour entrer dans le tableau direct de ce tournoi. Il a pu éviter le tournoi de qualification après les forfaits sur blessures du Suédois Magnus Norman et du Néerlandais Richard Krajicek.

Zabaleta dispute son deuxième US Open, le premier s'étant terminé au premier tour en 1999.