"Comptez sur moi..."
© belga

Tennis

"Comptez sur moi..."

S. F.

Publié le - Mis à jour le

Dernière minute : Le Croate Ivo Karlovic a éliminé le tenant du titre, l'Australien Lleyton Hewitt (N.1), dès le premier tour du simple messieurs. Le petit ami de Kim Clijsters, numéro 2 mondial, a été battu 1-6, 7-6 (7/5), 6-3 et 6-4 par un joueur issu des qualifications et 203 ème au classement mondial. Ivo Karlovic, 24 ans, remporte son ... 5 ème match seulement sur le circuit ATP au cours de sa carrière qu'il vient d'auréoler d'un immense exploit du haut de ses 2m08.

ENVOYÉ SPÉCIAL EN ANGLETERRE SERGE FAYAT

LONDRES Roland-Garros a peut-être fait de Justine Henin-Hardenne une autre femme, son sacre sur la terre battue parisienne ne l'a pas rendue surhumaine pour autant. Comme tout être vivant sur cette Terre, l'Ardennaise n'est pas à l'abri d'un coup du sort. La finale du tournoi de Rosmalen, qu'elle disputa samedi contre Kim Clijsters, l'a malheureusement démontré. Alors qu'elle se réjouissait d'en faire une belle répétition générale avant Wimbledon, elle fut victime d'un accident de jeu qui la poussa à abandonner en raison d'une blessure à la main gauche alors que le score était de 7-6 (7/4) et 0-3.

«Je ne pense pas que ce soit grave, confia-t-elle, samedi, une grimace sur le visage, à l'issue de sa finale, mais je considère qu'il s'agissait de la meilleure décision à prendre. Je suis désolée pour le public mais mes doigts lançaient tellement que je ne parvenais plus à me concentrer sur le match. Dans ces conditions, mieux valait renoncer...»

C'est arrivé bêtement. Comme la majorité des blessures, en fait. En cherchant à ramener un coup droit croisé de son adversaire en début de deuxième set, Justine Henin glissa sur le gazon néerlandais, et pour éviter de tomber, s'appuya sur sa main gauche. Elle ne sait trop comment ni pourquoi, mais toujours est-il que son majeur et son annulaire se retournèrent. Grimaçant de douleur, elle appela la kinésithérapeute de la WTA. Celle-ci essaya de la soulager en lui plaçant un bandage autour du poignet mais le mal était fait...

Entraînement ce midi

«C'est le genre de chose qui peut arriver sur gazon. J'ai tenté de reprendre mon équilibre et je me suis tordu les doigts. Je peux vous assurer que cela fait mal. J'ai bien essayé de reprendre la partie mais à chacun des gestes que j'effectuais, je ressentais une vive douleur. Je ne réussissais plus à lancer ma balle correctement au service, j'étais gênée en revers et je ne parvenais plus à serrer ma raquette au filet. Cela n'avait dès lors pas de sens de continuer.»

La blessure n'est en soi pas grave, comme le démontrèrent les radiographies prises à l'hôpital de s'-Hertogenbosch. Il s'agit d'une simple entorse et non d'une fissure, ce qui l'aurait sans doute forcée à déclarer forfait. Une attelle de protection ne dut même pas être posée. Simplement, à la veille de Wimbledon, cette mésaventure tombe mal. Arrivée en avion dimanche midi à Londres, la lauréate de Roland-Garros s'est directement rendue au All England Club pour recevoir de nouveaux soins. Elle souffrait encore de lancements mais n'en réserva pas moins, dans la soirée, un court d'entraînement pour ce lundi midi. Bref, elle croisait les doigts, sans mauvais jeu de mots, pour être en mesure de disputer le tournoi, qu'elle doit entamer mardi contre l'Ukrainienne Julia Vakulenko (WTA 100).

«L'an dernier, je m'étais cassé un doigt à Stanford. Là, c'est tout de même moins grave. Il faut mordre sur sa chique, expliqua-t-elle, se voulant optimiste. Je suis bien entourée médicalement et j'espère que je serai prête. C'est dommage car je me sentais vraiment bien. Dans cette finale, j'étais très agressive et je négociais bien les points importants. Tennistiquement parlant, je suis prête pour Wimbledon, mais physiquement... Heureusement pour moi, c'est à la main gauche que je me suis blessée. Et puis, c'est une bonne chose que je ne doive jouer que mardi...»

Cette fois, plus que jamais, l'objectif sera pour elle de passer le cap du premier tour...

© La Libre Belgique 2003

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous