L'Allemagne est revenue à égalité une victoire partout face à la Belgique après la victoire en trois sets 6-3, 6-3, 6-4 d'Alexander Zverev (ATP 22) sur Arthur De Greef (ATP 143) vendredi soir à Francfort (en salle sur surface dure). La rencontre a duré 1 heure et 43 minutes.

Steve Darcis (ATP 58) avait battu Philipp Kohlschreiber (ATP 29) en cinq sets 6-4, 3-6, 2-6, 7-6 (7/2) et 7-6 (7/5) et 3h53 de jeu pour permettre à la Belgique de mener 1-0 dans cette rencontre du groupe mondial de la Coupe Davis.

Il n'y a pas eu de surprise dans le second duel de la journée, bien moins serré que le premier. De Greef, ajouté à la sélection à la suite du forfait de David Goffin (ATP 11), n'a rien pu faire face à Zverev, un des grands espoirs du tennis mondial.

Samedi, le double devrait opposer Ruben Bemelmans et Joris De Loore à Jan-Lennard Struff et Mischa Zverev, le frère d'Alexander. Dimanche, en principe, Darcis jouera Alexander Zverev et Arthur De Greef, Kohlschreiber, les capitaines pouvant encore modifier leurs plans.

Le vainqueur de ce duel affrontera, en quarts de finale, le gagnant du match entre l'Argentine, tenante du titre, et l'Italie. Le vaincu devra jouer les barrages pour le maintien dans le groupe mondial.

La dernière confrontation entre Allemands et Belges remonte à 2007 avec une défaite à Ostende 2 à 3 en quarts de finale du groupe mondial. En huit confrontations en Coupe Davis, la Belgique n'a jamais battu l'Allemagne.


Darcis avait ramené un point à la Belgique

Steve Darcis, le numéro 2 belge, s'est en effet imposé en 5 sets face au numéro 1 allemand, Philipp Kohlschreiber, 29e mondial, au terme d'un match héroïque.

Le Liégeois, 58e mondial, 32 ans, a battu l'Allemand de 33 ans 6-4, 3-6, 2-6, 7-6 (7/2) et 7-6 (7/5) au bout de près de 4 heures de jeu (3h53mn).

Steve Darcis a remporté le premier set 6-4 en 45 minutes. Le Liégeois avait réussi le premier break dans le 5e jeu pour double la mise ensuite et mener 5-2. Servant pour le match, Darcis pêchait un peu au service (deux doubles fautes) et l'Allemand revenait à 5-4, mais le numéro 2 belge empochait la première manche (6-4).

Philip Kohlschreiber reprenait la main dans le deuxième set pour faire la course en tête (0-3) et égaliser à un set partout (3-6 en 38 minutes). La troisième manche aussi était l'apanage de l'Allemand qui faisait le break d'entrée (0-2), de quoi lui ouvrir la voie vers le gain du set (2-6 en 30 minutes).

Steve Darcis ne lâchait pourtant rien. Mené 2-4 dans le 4e set, le Liégeois forçait le jeu décisif qu'il remportait (7/2) pour égaliser à deux manches partout alors que l'on jouait depuis presque 3 heures (2h55).

Philip Kohlschreiber menait encore 2-4 dans le 5e set, décisif, mais Steve Darcis s'arrachait encore pour aller au jeu décisif une nouvelle fois (7/5) et offrir le premier point à la Belgique à l'issue d'un match héroïque.

En l'absence de David Goffin qui a choisi de faire l'impasse au retour d'Australie, Arthur De Greef (ATP 143), 24 ans, est à présent opposé (pour la première fois d'ailleurs) au numéro 1 allemand, le jeune talent de 19 ans, Alexander Zverev, 22e mondial.

Samedi, le double devrait opposer Ruben Bemelmans et Joris De Loore à Jan-Lennard Struff et Mischa Zverev, le frère d'Alexander. Dimanche, en principe, Darcis jouera Alexander Zverev et Arthur De Greef, Kohlschreiber, les capitaines pouvant encore modifier leurs plans.

Le vainqueur de ce duel affrontera, en quarts de finale, le gagnant du match entre l'Argentine, tenante du titre, et l'Italie. Le vaincu devra jouer les barrages pour le maintien dans le groupe mondial.

La dernière confrontation entre Allemands et Belges remonte à 2007 avec une défaite à Ostende 2 à 3 en quarts de finale du groupe mondial. En 8 confrontations en Coupe Davis, la Belgique n'a jamais battu l'Allemagne.