La Belgique mène 0-2 en Grande-Bretagne dans son match comptant pour le 2e tour du groupe 1 de la zone Euro-Afrique de la Coupe Davis de tennis, à la suite de la victoire 3-6, 6-4, 7-6 (9/7), 6-4 d'Olivier Rochus (ATP 59) face à Daniel Evans (ATP 344) dans le second simple disputé vendredi à la Braehead Arena de Glasgow.

Plus tôt dans la journée, Steve Darcis (ATP 68) avait offert le premier point à la Belgique en battant dans le match d'ouverture Josh Goodall (ATP 253) en quatre sets: 6-7 (2/7), 6-3, 6-4 et 6-4. Mené dans le 1er set, Olivier Rochus est parvenu à revenir à un set partout. La 3e manche, indécise, allait se décider au tie break. Le numéro un belge a dû écarter deux balles de set dans le tie break, avant de s'adjuger la manche sur sa 1e balle de set.

Distancé 4-2 dans le 4e set, Rochus remontait son adversaire pour finalement conclure sur sa 1e balle de match, permettant ainsi à la Belgique de boucler cette 1e journée avec un avantage de deux points. La rencontre se poursuivra samedi avec le double, et les deux derniers simples dimanche. Le vainqueur de ce duel belgo-britannique disputera du 14 au 16 septembre les barrages pour la montée au sein du Groupe mondial.

Steve Darcis offre le 0-1

Steve Darcis a offert à la Belgique son premier point dans le duel qui l'oppose à la Grande-Bretagne en match comptant pour le 2e tour du groupe 1 de la zone Euro-Afrique de la Coupe Davis de tennis, vendredi à la Braehead Arena de Glasgow. Le Liégeois, 68ème mondial, a battu en match d'ouverture Josh Goodall, 253e joueur mondial, en quatre sets: 6-7 (2/7), 6-3, 6-4 et 6-4.

Dans la première manche, même si chaque adversaire réussit à conserver son service jusqu'au jeu décisif, l'avantage se porta plutôt du côté britannique. N'ayant rien à perdre et s'appuyant sur un bon premier service, Goodall obtint même 3 balles de set dans le 10e jeu mais Darcis les sauva toutes. Fort tendu pour son entrée en matière le Belge n'eut pas droit au chapitre dans le tie-break (7/2).

Il fallut attendre le 8e jeu de la 2e manche pour que la rencontre ne bascule en faveur de la Belgique. Darcis profitait de sa 5e balle de break pour prendre le service de Goodall pour la première fois dans le match et s'envoler vers le gain du set. Des breaks d'entrée dans les deux manches suivantes mirent le N.2 belge sur du velours, concluant la partie au terme de près de trois heures de jeu.

La seconde rencontre de la journée verra Olivier Rochus, 59ème mondial, affronter Daniel Evans (ATP 344).

Le vainqueur de cette rencontre disputera du 14 au 16 septembre les barrages pour la montée au sein du Groupe mondial.