Il n'y eut pas de surprise, dimanche après-midi, en finale de la première édition des Championnats de l'AFT, qui se sont déroulés tout au long de la semaine passée sur les courts du Royal Fayenbois TC. Steve Darcis, la tête de série n°1 de l'épreuve, a, en effet, fait honneur à son statut en dominant nettement Stefan Wauters (6-2, 7-5), néerlandophone mais affilié à un club du sud du pays, un adversaire qu'il retrouvait pour la deuxième fois sur sa route cette saison (victoire du Liégeois 7-5, 6-1, en janvier, à Deauville) et qu'il connaît bien pour être régulièrement son partenaire de... double.

«J'ai parfaitement profité de son début de match, plutôt passif, pour prendre la direction des échanges, expliqua le lauréat. Moi, au contraire, je me suis montré agressif dès l'entame de la rencontre et j'ai livré un bon premier set. Je sentais bien mes coups. En début de second set, l'interruption en raison de la pluie a, alors, cassé un peu mon rythme. J'ai eu du mal à rentrer dedans à nouveau et j'ai été breaké. Mais, en définitive, que l'on joue en indoor ou sur terre battue, je pense que je lui suis supérieur, et j'ai réussi à imposer mes vues.»

Ce premier titre francophone, Steve Darcis y tenait. Moins pour le côté honorifique -même s'il avoue être venu «pour gagner»- que pour remercier ses dirigeants de l'avoir soutenu au moment de sa traversée du désert pour cause de blessures à répétition.

Attendu au tournant

«Physiquement, maintenant, je ne rencontre plus de problèmes, se félicite-t-il. Cela fait plusieurs mois que je ne souffre plus d'aucune blessure. C'est très encourageant. Mais je dois continuer à me surveiller et faire des exercices de posture et de stretching.»

C'est donc avec un «gros moral» que le joueur liégeois aborde ses prochaines échéances. A savoir un tournoi en Italie, la semaine prochaine, puis un autre en Suisse la semaine suivante. «Je vais perdre beaucoup de points dans les jours qui viennent mais, ensuite, comme je n'ai pas disputé la fin de saison l'année passée, je devrai saisir toutes les opportunités pour améliorer mon classement et tenter d'atterrir entre la 150e et la 160 e place», explique Steve Darcis.

Son objectif sera, effectivement, d'atteindre un classement lui permettant d'entrer dans le tableau des qualifications pour les Internationaux d'Australie en janvier prochain.

Les dirigeants de l'AFT attendent maintenant Steve Darcis à son meilleur niveau l'année prochaine. «Maintenant que j'ai acquis de l'expérience sur le circuit et que j'ai acquis quelques repères, je dois être en mesure de réussir une bonne saison, confirme l'intéressé, qui n'ignore pas que l'on suit son évolution de près. Le tout sera de bien travailler cet hiver et de confirmer ensuite.»

© Les Sports 2005