Les plus fines raquettes du royaume se sont à nouveau donné rendez-vous à l'occasion de l'Axa Belgian Masters, l'officieux championnat de Belgique, qui réunit les six meilleurs joueurs belges du 14 au 16 novembre au Topsporthal Vlaanderen à Gand. Olivier Rochus blessé, Jeroen Masson a reçu une invitation pour s'élever au rang de Steve Darcis, Christophe Rochus, Xavier Malisse, Kristof Vliegen et Dick Norman, qui joue le rôle de fédérateur pour la troisième saison et y disputera, à 37 ans, son tout dernier tournoi en simple.

"Je suis un peu débordé pour le moment, confesse le Waregemois, organisateur de l'événement, qui rencontrera ce soir Xavier Malisse. Je ne réalise pas bien que ce sera mon dernier tournoi en simple. Je joue au tennis depuis dix-sept ans. J'ai vécu de ma passion. Aujourd'hui, mon corps a atteint ses limites. Je suis frustré de perdre contre des jeunes moins doués mais au sommet de leur forme. D'un autre côté, je suis content, car je souffrais de plus en plus sur le plan physique. En plus, j'ai la chance de tirer un trait devant ma famille et mes amis."

Le joueur de 2,04m revient sur la genèse de son "bébé". "En 2004, j'avais disputé un match contre Olivier Rochus. S'ensuivait une soirée. Les gens ont adoré le concept. "Oli" m'a dit qu'il reviendrait. J'ai élargi la formule sous la forme d'un mini-tournoi avec six joueurs qui luttent pour le titre de meilleur Belge."

Après les sacres de Xavier Malisse et d'Olivier Rochus, Steve Darcis, qui reste sur une saison marquée par un titre ATP à Memphis et une finale à Amersfoort, fait figure de grand favori. Il ne devra pas sous-estimer le retour en grâce de Christophe Rochus qui a retrouvé son niveau cette saison.

© La Libre Belgique 2008