Dinara Safina (WTA 1) ne s’est pas encore montrée transcendante depuis le début de la saison sur dur aux Etats-Unis. La Russe, finaliste de l’Australian Open et de Roland Garros, a une explication pour le moins cocasse. "J’ai été battue par une noix de coco", expliqua-t-elle. "J’avais essayé d’en ouvrir une lors d’un événement promotionnel mais elle était récalcitrante et je me suis vilainement coupée. La plaie était profonde mais heureusement, les ligaments n’ont pas été touchés. J’ai toutefois été incapable de frapper le moindre revers pendant plusieurs jours." La sœur cadette de Marat Safin s’est également dite épatée par le niveau de jeu affiché par Kim Clijsters à l’occasion de son retour. "J’ai peine à croire que cela fait près de trois ans qu’elle n’a plus joué, glissa-t-elle. S.F.