David Goffin n’est pas le seul joueur à avoir vécu un 1er juin 2016 historique. Novak Djokovic, son adversaire potentiel en demi-finale, a aussi franchi un cap. En se qualifiant pour les quarts de finale, "Nole" s’est paré d’un record absolu. Il est devenu le premier joueur à franchir la barrière des 100 millions de dollars de prize-money.

L’argent ne fait pas le bonheur, mais il y contribue. Le "Djoker" a profité de la forte hausse de la dotation des tournois depuis trois ans.

Le Serbe avait déjà battu, en fin d’année dernière, le record des gains sur une seule saison, avec 21 646 145 dollars amassés, soit plus que Roger Federer, Andy Murray et Rafael Nadal réunis (21 319 559 dollars).

Une petite rivalité née

Même absent à Paris, Roger Federer a perdu sa course à distance avec Novak Djokovic. En effet, ces derniers mois, une petite rivalité était née entre les deux pour devenir le premier joueur à remporter les 100 millions. Roger Federer était bloqué à 98 011 727 dollars. Le Suisse disposait encore d’une belle avance il y a deux ans (plus de 16 millions), mais le Serbe a explosé les compteurs à la force de son poignet.

L’homme qui vaut 100 millions de gains se concentre sur l’un des derniers grands défis de sa carrière. Roland Garros s’est toujours dérobé sous ses pieds. Vu l’hécatombe dans le tableau, il a un beau coup à jouer. Avait-il besoin de ces forfaits pour soulever le trophée suprême ?

© IPM Graphic