La numéro 1 belge, 16e mondiale et 18e tête de série, a pris aisément la mesure au troisième tour de la Suissesse Belinda Bencic, 12e à la WTA et 11e tête de série, samedi à Melbourne. La lauréate du récent Gippsland Trophy s'est imposée en deux manches 6-2, 6-1 et 1 heure et 2 minutes de jeu. Il s'agissait d'un premier duel entre les deux joueuses.

Elise Mertens, 25 ans, rencontrera pour une place en quarts de finale la Tchèque Karolina Muchova (WTA 27) qui a créé la surprise en éliminant sa compatriote Karolina Pliskova (WTA 6) 7-5, 7-5 plus tôt dans la journée.

La dernière Belge encore engagée à Melbourne mène 1-0 dans ses confrontations directes face à Muchova (6-4, 6-2 en 1/8e de finale à Ostrava en octobre 2020).

Pour la première fois depuis le début du tournoi lundi, les matchs se jouent à huis clos, après que l'état de Victoria, dont Melbourne est la capitale, a déclaré un nouveau confinement de cinq jours.

Kirsten Flipkens éliminée en double au deuxième tour, Mertens et Sabalenka connaissent leurs prochaines adversaires

Associée à la Slovène Andreja Klepac, Kirsten Flipkens a été éliminée au deuxième tour du double à l'Open d'Australie, samedi à Melbourne. Kirsten Flipkens et Andreja Klepac (N.14) ont été battue par l'Espagnole Aliona Bolsova et l'Italienne Jasmine Paolini en 3 sets - 7-6, 3-6, 7-5 - après avoir eu pourtant trois balles de match.

Elise Mertens, de son côté, connaît désormais ses prochaines adversaires en huitièmes de finale du double, dimanche. La Belge, 6e mondiale en double, et sa partenaire biélorusse Aryna Sabalenka, 5e mondiale en double, qui bénéficient du statut de 2e tête de série, rencontreront le double composé de l'Allemande Laura Siegemund (WTA 36 en double) et de la Russe Vera Zvonareva (WTA 37 en double), classées 16e tête de série en Australie. Samedi, le duo allemand et russe a pris la mesure des Ukrainiennes Kateryna Bondarenko et Nadiia Kichenok 6-4 et 6-2 en 1h34.

Ce duel opposera en fait les deux dernières paires victorieuses à l'US Open. Mertens/Sabalenka se sont imposées en 2019 et Siegemund/Zvonareva l'année dernière.

Mertens/Sabalenka avaient atteint les quarts de finale en Australie l'an dernier, leur meilleur résultat dans ce premier tournoi du Grand Chelem de l'année.