"Nous avons eu quelques bonnes semaines et le tirage était compliqué ici à Melbourne. Nous sommes donc ravies d'avoir pu aller au bout", a dit la native de Louvain.

Plus performantes au service et dominatrices durant toute la rencontre, Mertens et Sabalenka, têtes de série N.2 du tableau, se sont imposées 6-2, 6-3 contre les Tchèques Barbora Krejcikova et Katerina Siniakova (N.3). La Biélorusse a notamment fait des dégâts grâce à sa puissance. "Je sais qu'elle peut y arriver avec son service, je dois juste me tenir au filet", a rigolé la Belge.

Malgré l'enjeu, Mertens et Sabalenka ont toujours affiché une attitude relâchée dans ce tableau du double. "Je pense que ce n'est pas bon d'être stressée tout le temps", a dit la N.1 belge. "Nous avons le simple qui est déjà assez stressant. Nous essayons de rendre le double plaisant. Mais évidemment, sur le court, nous voulons l'emporter."

La paire belgo-biélorusse, formée depuis deux ans et une première à Melbourne Park en 2019, a remporté son cinquième titre ensemble, le second en Grand Chelem après l'US Open 2019. "Je dois dire que cette rencontre a été un peu bizarre", a concédé Sabalenka. "Je pense que nous avons beaucoup mieux joué en demies. Nous n'avons pas affiché le niveau souhaité. Nous sommes simplement heureuses d'avoir gagné."