La Belgique est revenue à 2 victoires à 1 jeudi matin à l'issue de la 3e rencontre de la demi-finale de la Fed Cup de tennis qui l'oppose aux Etats-Unis à Moscou (Russie).

Els Callens, 74e mondiale, s'est imposée face à Meghann Shaughnessy, 17e mondiale, en deux manches: 6-3 et 7-6 (7/5).

Bien plus précise que la veille face à Lisa Raymond (WTA 28), Callens faisait face à une adversaire ressentant sans doute encore la fatigue de son long duel de plus de 3 heures de la veille face à la jeune Kirsten Flipkens (WTA 375). Elle a su profiter des occasions qui se présentaient à elle pour réduire le score et apporter un brin de remords au souvenir de la balle de match perdue par Flipkens la veille. Avec un tout petit peu de chance et à quelques centimètres près, la Belgique aurait pu mener 2-1 à l'issue de cette troisième rencontre.

Menées sur ce même score, les joueuses belges peuvent encore rêver, même si, compte tenu du programme qu'il leur reste à jouer, Callens semble avoir avant tout sauvé l'honneur.

Le second simple de la journée devait initialement opposer Lisa Raymond à Kirsten Flipkens. Cette dernière, qui souffrait de la jambe gauche mercredi, devrait cependant être remplacée par Elke Clijsters (WTA 437).

Le double clôturera ensuite les débats. Lisa Raymond associée à Martina Navratilova, qui effectue à 47 ans son retour en Fed Cup, affronteront Elke Clijsters et Caroline Maes.