La capitaine belge a eu un contact téléphonique avec l'ex-numéro 1 mondiale qui a expliqué que la rencontre venait trop tôt après l'Open d'Australie.

La Belgique doit se déplacer les 6 et 7 février à Bydgoszcz pour y jouer la Pologne au 1er tour du groupe Mondial II . Si Kim Clijsters a inscrit la Fed Cup à son programme, Justine Henin estime que ce premier rendez-vous vient trop tôt après l'Open d'Australie qui débute lundi (jusqu'au 31 janvier). "Elle veut d'abord voir comment son corps va réagir pour son retour. Mais elle a dit qu'elle voulait encore jouer bien volontiers en Fed Cup", a ajouté Sabine Appelmans qui n'a pourtant reçu aucune garantie.

Si la Belgique parvient à s'imposer en Pologne, le prochain tour, un barrage pour une accession au groupe mondial, est programmé les 24 et 25 avril. "Elle a laissé toutes les options ouvertes. En avril, c'est aussi la préparation pour la saison de terre battue. Cela dépendra donc aussi du lieu et de la surface choisie".

Après 24 mois de retraite, Justine Henin a effectué son retour à la compétition à Brisbane (Australie) où elle s'est inclinée en finale face à Kim Clijsters dimanche, déclarant ensuite forfait pour le tournoi WTA de Sydney pour une légère élongation préférant rejoindre directement Melbourne en vue de l'Open d'Australie.